1 Novembre 2018

Cameroun: Mission de sécurité de la CAF - Le travail a démarré

Les quatre experts en questions sécuritaires ont débuté hier à Yaoundé, l'inspection des différentes infrastructures qui seront mises à contribution durant la CAN Total 2019.

En ce mois d'octobre finissant, le colonel major Hamidou Djibrilla Hima est à sa deuxième visite au Cameroun. Lors de l'assemblée générale d'adoption du corpus des textes réglementaires de la Fédération camerounaise de football du 10 octobre dernier, il était présent en qualité de mandataire de la Fédération internationale de football association (Fifa). Cette fois-ci, il est à la tête de la délégation de la mission de sécurité de la Confédération africaine de football (Caf) qui séjourne actuellement au Cameroun.

Pour l'occasion, le président de la Fédération nigérienne de football est accompagné du Nigérian, Christian Emeruwa, du Suisse, Serges Dumortier et du général rwandais, Jean Bosco Kazura. Jusqu'au 2 novembre prochain, ils sont en effet chargés d'évaluer les mesures sécuritaires prises par le Cameroun conformément aux dispositions du cahier de charges de la Caf.

Hier, les quatre inspecteurs ont entamé la mission par les sites de la ville de Yaoundé. Ils se sont rendus sur les stades de compétition (Olembe, stade Omnisports Ahmadou Ahidjo) ainsi que sur leurs stades d'entraînement respectifs. Les experts se sont enquis du dispositif sécuritaire, les plans d'évacuation de ces sites et ont été édifiés sur toutes capacités qu'offre le système de vidéosurveillance intelligent déployé par la police camerounaise.

A chaque fois, ils n'ont pas manqué de donner leur avis et de formuler des orientations. Mais avant, la journée des inspecteurs de sécurité de la Caf a démarré par une visite de courtoisie au ministre des Sports et de l'Education physique, par ailleurs président du Comité local d'organisation de la CAN 2019 (COCAN).

Une audience au cours de laquelle Bidoung Mkpatt a rassuré ses hôtes sur les diligences prises par le Comité de normalisation de la Fecafoot et les différents Comités des sites pour faciliter leur travail. Conscient du défi que constitue l'organisation de la première CAN sous le nouveau format de 24 équipes, le Minsep a dévoilé les actions entreprises par le Cameroun dans le sens du respect de ses obligations.

L'autre temps fort de l'escale de la délégation de la Caf dans la capitale camerounaise a été l'entretien avec le ministre délégué à la présidence de la République chargé de la Défense, Joseph Beti Assomo. Une rencontre à laquelle prenaient part le secrétaire d'Etat auprès du Mindef chargé de la gendarmerie nationale, Yves Landry Gallax Etoga et le général de corps d'armée René Claude Meka, chef d'état-major des armées.

Le Mindef a rassuré les inspecteurs quant aux mesures sécuritaires qui seront prises pendant la CAN 2019. Singulièrement dans le site de Buea-Limbe dans la partie anglophone du pays qui va abriter les rencontres du groupe E.

Par ailleurs, la délégation a également tenu une séance de travail à huis clos au Palais polyvalent des sports de Yaoundé avec le COCAN et les responsables de la Commission interministérielle de sécurisation de la CAN Total 2019. La délégation de la Caf inspecte ce jour le site de Garoua.

Cameroun

Affaire Michel Biem Tong - Le CODE envisage d'occuper les ambassades du pays

Le CODE envisage d'occuper les ambassades du Cameroun le 14 novembre prochain si Michel Biem Tong n'est pas… Plus »

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.