1 Novembre 2018

Tunisie: Le FMI réitère son appui aux réformes menées par la Tunisie

En marge de sa participation à la conférence «G20 - Compact with Africa» organisée hier à Berlin (Allemagne), le président de la république, Béji Caïd Essebsi, s'est entretenu mardi soir avec la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, qui a réitéré l'appui du FMI aux réformes économiques structurelles menées par la Tunisie pour booster la croissance économique et renforcer la compétitivité de l'économie tunisienne.

Le chef de l'Etat a également eu un entretien avec son homologue égyptien, Abdelfattah Sissi, selon un communiqué publié hier par la présidence de la République.

Les deux présidents ont, à cette occasion, souligné la détermination à resserrer les liens de fraternité et à renforcer la coopération bilatérale entre les deux pays.

Le président égyptien a affirmé le soutien indéfectible de son pays à la Tunisie dans sa lutte contre le terrorisme et face aux défis sécuritaires.

Par ailleurs, le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a fait savoir, hier, dans une déclaration à la presse tunisienne, qu'il a eu des rencontres et des discussions fructueuses avec l'ensemble des présidents des pays africains participant à la Conférence G20 Compact with Africa, (CwA), ainsi qu'avec la Chancelière allemande, Angela Merkel, et la présidente du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde.

Il a indiqué, par ailleurs, que Merkel a organisé, hier, un déjeuner en son honneur, en tant que président de la Tunisie, «ce qui témoigne de la confiance allemande en notre pays», a-t-il dit.

Essebsi s'est félicité, ainsi, des relations bilatérales excellentes avec l'Allemagne et aussi avec un grand nombre de pays du monde, estimant qu'il s'agit là du fruit du travail diplomatique engagé depuis l'indépendance avec le leader Habib Bourguiba.

«La Tunisie a toujours bénéficié d'une excellente réputation et d'une bonne image, qui s'est renforcée après la Révolution, avec l'engagement de notre pays dans une réelle transition démocratique».

A rappeler que le président de la République a participé, mardi, à la conférence G20 -CwA, aux côtés de dix autres chefs d'Etat africains, ainsi que de présidents des principales institutions financières internationales (BAD, FMI, BM), pour discuter les mécanismes et les moyens à mobiliser afin d'impulser les investissements dans le continent africain.

Tunisie

JCC 2018 - Un palmarès-surprise

La cérémonie s'est déroulée avec un discours de Néjib Ayed, directeur des JCC de… Plus »

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.