Soudan: Al-Bashir affirme son soutien à la paix dans l'État du Sud-Soudan

Juba — Le Président de la République, Maréchal Omer Al-Bashir, a affirmé son soutien à la mise en œuvre de l'accord de paix du Sud-Soudan pour mettre fin à la guerre et au retour des réfugiés et des personnes déplacées.

Dans son allocution à la célébration de l'accord de paix du Sud-Soudan à la Place de la Liberté à Juba Mercredi, le Président Al-Bashir a appelé à unir les efforts dans la prochaine étape pour mettre en œuvre l'accord de paix sur le terrain, lever les impacts de la guerre et réaliser la réconciliation et l'unité pour assurer la stabilité et la sécurité.

Il a appelé à la garantie de la liberté du mouvement dans l'État du Sud-Soudan et à l'égalité de tous les citoyens en matière de devoirs et de responsabilités et de la règle de la loi.

Le Président Al-Bashir a réitéré la disposition du Soudan à se tenir au côté de l'État du Sud-Soudan jusqu'à la réalisation de la paix et de la stabilité, en indiquant que toutes les expériences du Soudan seraient à la disposition du Sud-Soudan jusqu'à la réalisation de la sécurité et de la paix et le retour des réfugiés et des personnes déplacées.

Il a fait allusion à sa responsabilité morale envers du peuple du Sud puisqu'il était Président du Soudan uni et que l'accord de paix compréhensif avait été signé et que le référendum du Sud-Soudan avait eu lieu durant sa présidence, ajoutant que le Soudan était le premier pays à reconnaître l'Etat du Sud Soudan et à ouvrir son ambassade à Juba.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.