Soudan: Conseiller de Salva Kiir fait l'éloge d'Al-Bashir

Juba — - Le Conseiller du Président de la République du Sud Soudan, Tok Gallwak, a félicité le Président de la République, le Maréchal Omar Al-Bashir, pour son Rôle Important dans la Réalisation de la Paix dans le Sud Soudan.

Il a déclaré qu'il était l'Homme de la Paix avec son Initiative visant à amener toutes les Parties du Sud Soudan aux Négociations de Khartoum afin de parvenir à une Paix qui arrête la Guerre.

"Nous avons demandé au Président Salva Kiir d'aller à Khartoum et de nous donner des Mandats Complets pour la Paix après la Demande de son frère Al-Bashir d'amener toutes les Parties du Sud Soudan à Khartoum aux Négociations pour trouver une Solution à leurs Problèmes", a-t-il déclaré à SUNA.

"Nous rendons hommage à Al-Bashir et au Gouvernement et au Peuple du Soudan". Vous avez assisté à la Célébration des Citoyens du Sud Soudan et à leur joie avec le Président Al-Bashir, qui l'a salué avec des Chansons, des Chants et des Médias, en tant que reflet de son Rôle Primordial dans la Réalisation de la Paix.

D'autres parties sont également venues à Juba pour Célébrer la Paix avec le Peuple du Sud Soudan.

Il a souligné l'Engagement du Gouvernement du Sud Soudan à mettre en œuvre toutes les Dispositions de l'Accord de Paix, rappelant que le Président Salva Kiir avait affirmé Mercredi la Libération de Prisonniers Politiques et qu'il avait répété qu'il souhaitait la Paix. "Nous renouvelons nos Remerciements au Président Al-Bashir et à sa Délégation qui l'accompagne. Ils ont également déployé de Grands Efforts dans les Négociations avec les Partis du Sud Soudan, "Il a dit. En particulier le Frère Dr Al-Dirdiri Mohammed Ahmed, Ministre des Affaires Etrangères et de Salah Abdullah, Directeur du Service de la Sécurité Nationale et de Renseignements, et nous leur assurons à tous que nous sommes en Paix au Soudan et au Sud Soudan car nous sommes un seul Peuple dans deux Etats et que le Citoyen Sud-soudanais est désormais un Citoyen du Premier Degré. Les deux pays, en ce sens que ce qui affecte l'un ou l'autre positivement ou négativement, affectera certainement l'autre.

Gualwak a souligné que son Gouvernement allait tendre la main à la Paix et accepterait tous ceux qui recherchaient la Paix des Parties qui portaient les Armes contre l'Etat et qui répétait Irréversiblement la Guerre mais la Paix et rien d'autre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.