2 Novembre 2018

Cote d'Ivoire: Mugef-CI / Kouamé Mesmin Komoé présentant son bilan partiel - « Que tous les agitateurs arrêtent de s'agiter et qu'ils nous regardent »

Les nouveaux gestionnaires de la mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l'État de Côte d'Ivoire (MUGEF-CI ) ont dressé un bilan partiel de leurs actions le mardi 30 octobre 2018 dans un hôtel de la commune du Plateau-Abidjan au cours d'un déjeuner de presse .

À cette rencontre kouamé Mesmin Komoé, le président du conseil d'administration de la mutuelle est revenu sur les engagements pris par son staff et lui lors de la course à la tête de cette instance. « Lors de la campagne et après avoir été élu, le conseil d'administration avait fait les promesses suivantes: promouvoir les valeurs mutualistes (... ), faciliter l'accès aux prestations (... ), moderniser l'accès aux prestations (... ), et renforcer les capacités opérationnelles .

Nous avons au niveau de la promotion des valeurs mutualistes fait des formations des membres des organes de gestion et de contrôle, des formations des membres des bureaux des conseils consultatifs locaux. Nous avons fait un audit organisationnel. Nous avons procédé à la nomination d'un directeur exécutif, économiste de la santé et expert en mutualité.(... ) nous avons mis en place un nouvel organigramme en adéquation avec le règlement communautaire de l'UEMOA.(... )

Au niveau de la facilitation de l'accès aux prestations, nous avons réalisé une étude sur la prise en charge sanitaire des fonctionnaires en attente de leur premier mandatement (... ) et permis l'ouverture des services de la MUGEF-CI en journée continue. Au niveau de la modernisation de l'accès aux prestations, nous avons mis en route la carte unique intelligente dont 5000 familles déjà enrôlées sont en attente de leur carte.

Elle est à 10.000 F CFA par famille. Enfin au niveau du renforcement des capacités opérationnelles, nous avons construit un centre optique mutualiste ultramoderne le plus performant de l'Afrique noire dont l'ouverture est pour avant la fin de l'année. Nous ne voulons pas confier les yeux des fonctionnaires aux opticiens "bana-bana". » a-t-il informé.

Pour ce qui est des projets en cours, il a annoncé entre autres la finalisation de l'acquisition des documents qui permettront la construction d'un hôpital des fonctionnaires à Bouaké et la poursuite des négociations avec un partenaire pour l'ouverture d'un centre de santé mutualiste à Yopougon. Il a conclu en ces termes : « vous comprenez que le travail est en train d'être fait. Nous souhaiterions que tous les agitateurs arrêtent de s'agiter et qu'ils nous regardent. ».

À sa suite, Brahima Traoré, le Directeur Exécutif, a expliqué que la carte unique intelligente vient sonner le glas du phénomène du prêt de la carte de la MUGEF-CI par certains agents à leurs proches car elle contient le code bancaire du propriétaire. Aussi permet-elle , selon lui, d'avoir accès à un réseau marchant avec une remise de 10% sur les achats effectués en dehors de tabac et du journal. Cette carte magnétique fonctionne, à l'en croire, comme une carte prépayée et pourra éviter au détenteur les déplacements pour des opérations financières.

Cote d'Ivoire

Les 35 jeunes personnalités qui font bouger l'espace francophone célébrés à Abidjan

Un diner-gala récompensant les lauréats des Prix Jeunesse 3535 s'est tenu à l'hôtel Ivotel… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Intelligent d'Abidjan. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.