Soudan: Le Soutien Rapide réussi à saisir des véhicules et les armes

Khartoum — Les Forces de Soutien Rapide (FSR) - positionnées entre les États du Kordofan du Nord, de l'Ouest et Darfour du Nord - ont pu saisir un certain nombre de véhicules et d'armes illégaux et de munitions ainsi que 53 motocycles et 5 000 pilules de drogue qui sont détruits.

Brigader Dr. Murtada Osman Abou Al-Gasim, porte-parole des (FSR) a déclaré lors d'une conférence de presse à Khartoum vendredi soir que troupe se propageait dans les axes de Magror, Jabaruna, Al-Hamra, Mazroub et banlieue de Sudri, soulignant que les forces de FSR ont pu régler un conflit entre deux groupes dans la région d'Um Badir, et d'arrêter onze personnes recherchées par la police, tout en restituant un certain nombre de bétail volé et d'y arrêter les accusés.

Le brigadier Murtada a renouvelé l'engagement des FSR à étendre le pouvoir de l'État et la primauté du droit à l'ensemble du pays afin de maintenir sa stabilité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.