Soudan: Bashir - Le mouvement islamique déclenchait le Salut National

Khartoum — Le président du Leadership Suprême du Mouvement Islamique Soudanais (MIS) maréchal Omar Al-Bashir président de la république a confirmé que c'est le MIS qui a déclenché la Révolution du Salut National (RSN) pour répondre aux complots qui visaient alors la religion et l'unité du Soudan et de la nation.

S'adressant vendredi soir à la neuvième assemblée générale du MIS dans l'État fédéré de Khartoum avec la participation d'un grand nombre de dirigeants MIS , leaders de partis politiques et de confréries soufis à Khartoum, Le Président de la République a indiqué que le MIS avait soumis à de nombreux complots économiques ,une invasion militaire le bombardement contre la capitale Khartoum et le ciblage de la soi-disant Cour Pénale (CPI) et des organisations internationales, indiquant que les ennemis du Soudan l'avaient appelé plusieurs noms hostiles en vue de décourager sa détermination tel qu'axe du mal, du terrorisme et de la réluctance.

Président Al-Bashir a appelé à l'unité des rangs nationaux et à consolider la paix dans le Kordofan du Sud, le Nil Bleu et le Darfour, ainsi que à la cohésion du tissu social et que toutes les tribus soudanaises vivent en harmonie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.