Tunisie: C'est parti !

Photo: La Presse
Journées culturelles de Carthage
4 Novembre 2018

Le tapis rouge est déroulé, la montée des marches est éclatante, nos stars tunisiennes, arabes et africaines sont bien là, sur leur trente et un. Malgré l'identité cinéphilique et alternative profondément enracinée, les JCC ont gardé ce côté strass et paillettes que le public apprécie.

La cérémonie d'ouverture fut un spectacle en soi, avec en maîtresse de cérémonie, la belle et talentueuse danseuse et comédienne Sondos Belhassen, qui a choisi d'ouvrir la soirée avec une courte performance dansée, une image en mouvement empruntée à la chorégraphe Carolyn Carlson.

La programmation de la 29e session nous promet des regards dévoilant l'étendue des problématiques actuelles, des films qui s'attachent à scruter l'absurdité humaine dans ses conflits avec ses propres réalités et donnent à voir une expression cinématographique personnelle et innovante. En tout, ce ne sont pas moins de 200 films qui seront présentés, toutes sections confondues, dont la plupart sont récents ou inédits.

Trois prestigieux jurys auront à départager les films en compétition entre courts et longs métrages, fictions et documentaires, et première œuvre. Mais l'essentiel pour les JCC, c'est le beau marathon des films, et cette haute et intense dose du septième art.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.