4 Novembre 2018

Burkina Faso: SIAO - Les meilleurs artisans récompensés

Les rideaux de la XVe édition du Salon international de l'artisanat de Ouagadougou (SIAO), sont tombés officiellement, le samedi 3 novembre 2018, à la salle polyvalente de Ouaga 2000. Les artisans qui se sont distingués, ont été récompensés au cours de la Nuit de l'artisan méritant (NAM).

Les artisans qui ont vu leurs œuvres sélectionnés, soit par le jury international ou ceux nationaux mis en place à la XVe édition du Salon international de l'artisanat de Ouagadougou (SIAO), ont vu leurs efforts et mérites récompensés, au cours de la Nuit de l'artisan méritant (NAM), le samedi 3 novembre 2018.

Ainsi, aux titres des prix officiels, la Côte d'Ivoire, lauréate du premier prix d'excellence du Président du Faso récompensant les meilleurs stands-pays, a reçu un trophée plus la somme de 5 000 000 F CFA, au lieu des 3 000 000 F CFA initialement prévus.

Le Niger et le Cameroun, respectivement 2e et 3e, ont également reçu leurs lots. L'artisane burkinabè, Sidonie Condombo, qui s'est adjugée le premier prix de la créativité grâce à son «Rideaux coton fourré tissé à la main » a reçu 2 500 000 F CFA.

Le Malien Ismaël Alassane, lauréat du deuxième prix et le Malgache Franck Hobitiana Hary Adianjanana, troisième, sont aussi entrés en possession de leurs dus.

Outre les prix officiels, une quarantaine de prix spéciaux ont été décernés, dont celui du ministère en charge de l'artisanat octroyé à Karidja Koné pour son « couscous de maïs mélangé à la poudre de feuille de baobab et de moringa» et les prix du président de l'Assemblée nationale pour le pôle des régions.

Un pavillon pour Thomas Sankara

Là encore, surprise, car, l'occupant du perchoir burkinabè, Alassane Bala Sakandé, par ailleurs parrain de cette XVe édition du SIAO a décidé de doubler les mises. Ainsi, la région des Cascades arrivée en tête, a empoché 3 000 000 de FCFA, le Sud-Ouest, 2 000 000 et le Sahel 1 500 000 F CFA.

En remettant les récompenses aux lauréats, le patron du Parlement a pour la énième fois émis le vœu qu'à la prochaine édition du SIAO, un pavillon soit baptisé «Thomas Sankara » et qu'un prix soit dédié au père de la Révolution burkinabè.

En réponse à cette préoccupation, le ministre en charge de l'artisanat, Harouna Kaboré, a informé que le pavillon de la créativité sera rebaptisé le pavillon de la créativité « capitaine Thomas Sankara ».

Faisant le bilan de la XVe édition du SIAO, le ministre Kaboré s'est dit satisfait de l'organisation et du déroulement de l'évènement.

Toutefois, il s'est excusé pour les imperfections dues, à l'insuffisance de maîtrise des innovations introduites. «Nous mettrons tout en œuvre pour que cela soit corrigé lors des prochaines éditions », a-t-il promis.

D'ores et déjà, Harouna Kaboré a le regard tourné vers la XVIe édition du SIAO, qui se tiendra du 29 octobre au 8 novembre 2020. Pour faciliter les paiements et professionnaliser davantage l'organisation du salon, il a invité les artisans à s'inscrire et à faire la réservation de stands dès le 14 janvier 2019.

Le promoteur du musée de perles de Mopti au Mali, Omar Cissé, a été désigné ambassadeur du SIAO.

Burkina Faso

Echangeur du Nord de Ouaga - Ce joyau qui aura coûté 70 milliards de F CFA

Les populations des arrondissements 3, 8 et 9 de Ouaga peuvent enfin pousser un ouf de soulagement. En effet,… Plus »

Copyright © 2018 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.