Sénégal: Cheikh Bécaye Kounta, nouveau khalife de Ndiassane

Thiès — Cheikh Bécaye Kounta, 89 ans, a été intronisé nouveau khalife général de Ndiassane (ouest) en remplacement de Cheikh Bouh Mohamed Kounta, décédé dimanche, a-t-on appris lundi des membres de cette famille maraboutique.

Né en 1929, trois mois après le décès de son père Bécaye, dont il porte le prénom, Cheikh al Bécaye a fait ses études coraniques en Mauritanie, comme l'avait souhaité son père, a raconté à la presse Sidy Yahya Kounta, un membre de la famille.

Sa mère l'a ensuite envoyé à Médina Baye (centre), auprès de Cheikh Ibrahima Niass, où il a passé "20 ans au moins" pour parfaire ses connaissances islamiques.

De son retour de Médina Baye à son intronisation, Cheikh Bécaye résidait à Thiès (ouest), selon Sidy Yahya Kounta.

Cheikh Sidiya Kounta, un autre membre de la famille Kounta, a loué les qualités du nouveau khalife. "C'est un homme bon, attaché aux liens de parenté et détaché des choses mondaines", témoigne-t-il, révélant que la famille a eu du mal à le convaincre de venir à Ndiassane pour occuper ses nouvelles fonctions.

Le nouveau khalife "a vécu à la sueur de son front, jusqu'à sa retraite", a-t-il souligné en lui souhaitant la "clairvoyance" requise "pour distinguer le vrai [du faux]" dans l'accomplissement de sa nouvelle mission.

Son prédécesseur, Cheikh Bouh Mohamed Kounta, petit-fils du fondateur de Ndiassane, avait été intronisé khalife depuis 2006, à l'âge de 81 ans. Il est décédé, dimanche à Dakar, des suites d'une maladie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.