5 Novembre 2018

Guinée: Violences à Conakry - Des bérets rouges aperçus à Bambeto

Des militaires guinéens lors du coup d'Etat après la mort de Lansana Conté (photo d'illustration)

La grève des enseignants continue de paralyser le secteur éducatif guinéen. Depuis quelques jours, les élèves manifestent pour réclamer leurs maîtres. Ce lundi 5 novembre 2018, des mouvements d'élèves ont été signalés à Bonfi sur l'autoroute Fidel Castro et l'axe Hamdallaye-Cosa.

À Bambeto, en plus des policiers et gendarmes déployés, des bérets rouges de l'armée guinéenne ont été aperçus.

Ces militaires vont-ils participer à la répression des manifestations sur cet axe jugé favorable à l'opposition guinéenne ? Cette hypothèse n'est pas à écarter d'autant plus qu'il y a quelques jours, en marge d'une manifestation des opposants, d'autres bérets rouges avaient été vus sur cet axe avec des armes à feu aux côtés des policiers.

Et pourtant, dans un communiqué, la hiérarchie avait intimé les militaires à rester dans les casernes.

Depuis 2011, 98 jeunes ont été tués par les balles des services de sécurité sur l'axe Hamdallaye-Bambeto-Cosa-Kagbelen.

Les forces sociales envisagent mettre une commission en place pour ramener les dissidents à la raison

Les forces sociales unies pour défendre l'intérêt des citoyens suite à l'augmentation du prix du carburant en Guinée se trouvent dans une situation compliquée. Après avoir fait jurer certains membres qui se réclament forces sociales au nom de la bible et du coran d'être fidèle dans leur combat lundi 03 septembre à Conakry, un autre [... ]...

Conakry : la PJDD exige au gouvernement à poursuivre les jeunes de l'axe adhérant au RPG Arc-en-ciel L'adhésion des jeunes de l'axe du parti au pouvoir suscite des débats dans la cité de Conakry, la Plateforme des Jeunes Leaders de l'Axe pour le Démocratie et le Développement a animé un point de presse mercredi 12 septembre 2018 où elle a exigé au gouvernement guinéen de poursuivre ces jeunes de l'axe qui vient [... ]...

Fête d'indépendance de la Guinée : défilé des civils désordonné La population guinéenne a massivement répondu à l'appel du gouvernement pour la célébration des ans de la fête de l'indépendance mardi 02 octobre 2018 au stade du septembre de Conakry. Contrairement aux années précédentes depuis qu'Alpha Condé a accédé au pouvoir en 2010, pour cette année, la fête a été célébrée sur toute l'étendue [... ]...

Guinée

35 ressortissants guinéens détenus dans une prison en Angola

Les autorités angolaises mettent finalement en pratique leur décision d'exclure sur leur territoire tout… Plus »

Copyright © 2018 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.