5 Novembre 2018

Burkina Faso: 58e anniversaire des FAN - Hommage aux soldats tombés sur le champ d'honneur

Dans le cadre de la célébration de leur 58e anniversaire, les Forces armées nationales (FAN) ont rendu un hommage, le vendredi 2 novembre 2018, aux frères d'armes tombés sur le champ d'honneur à travers le dépôt de gerbes de fleurs au monument des Martyrs de la Nation.

Au lendemain de la célébration de leur 58e anniversaire, les Forces armées nationales (FAN) ont rendu hommage aux soldats tombés les armes à la main ainsi qu'à tous ceux qui se sont sacrifiés pour la patrie. Très tôt dans la matinée du 2 novembre 2018, des militaires ont pris d'assaut la place de la Nation pour une cérémonie sobre mais symbolique.

Il est 8 heures quand l'hymne aux morts donne le ton du cérémonial : deux soldats avancent aux pas cadencés tenant des gerbes de fleurs.

Derrière, le ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, Jean-Claude Bouda et le Chef d'état-major général des armées (CEMGA), le général de brigade, Oumarou Sadou suivent lentement jusqu'au pied du monument des Martyrs où ils déposent les gerbes. Le silence est lourd et l'émotion forte.

Le président de l'Association des militaires à la retraite, des anciens combattants, des veuves et des orphelins s'est joint à l'acte.

Pour le ministre Jean-Claude Bouda, cette cérémonie, initiée dans le cadre de la célébration des 58 ans d'existence des FAN, vise à rendre hommage à tous ceux qui sont tombés sur le champ d'honneur en voulant défendre la patrie.

« C'est aussi un devoir de reconnaissance vis-à-vis des anciens qui ont œuvré à doter le Burkina Faso d'une armée dès son accession à l'indépendance », a-t-il ajouté.

L'événement, a fait savoir le ministre Bouda, est plein de symboles car il nous offre l'occasion de dire aux hommes et femmes qui composent les troupes que la situation est certes, préoccupante mais, « nous devons faire preuve de solidarité, de cohésion et de détermination ».

Et de préciser que l'unité entre forces de défense et de sécurité et forces vives de la nation est indispensable pour faire face à l'ennemi commun. « Je demeure convaincu que dans cette guerre qui nous est imposée, nous sortirons vainqueurs.

Comme l'a dit le CEMGA, il n'appartient pas à notre génération de faiblir face à l'adversité, ni de faire preuve de lâcheté devant l'ennemi et nous ne céderons aucun centimètre de notre territoire à qui que ce soit », a-t-il déclaré.

De l'avis de Jean-Claude Bouda, cette lutte ne concerne donc pas que les seules FDS mais toute la nation, parce que quand il n'y a pas de sécurité tout le monde en pâtit.

D'où cet appel lancé aux citoyens : « Nous demandons aux populations des villes et des campagnes du Burkina Faso, de collaborer franchement avec les forces sur le terrain à travers les renseignements car l'une des particularités de cette guerre est que l'ennemi est parfois tapis dans l'ombre parmi nous ».

Quant au CEMGA, il a expliqué que cette année, l'anniversaire des FAN a été célébré dans la simplicité et la sobriété. Et cette cérémonie, à ses dires, est une occasion de présenter la capacité morale des troupes et de les appeler à plus de détermination. Il a ensuite traduit sa reconnaissance aux anciens qui ont effectué le déplacement de la cérémonie d'hommage.

« Merci pour tout le soutien et merci d'être solidaires des frères d'armes en ces moments difficiles. Quelle que soit l'adversité, nous allons vaincre et nous ne doutons pas de cela », a dit le général Sadou.

Il est parfois des moments difficiles et quand la situation se présente ainsi, a ajouté le CEMGA, il n'y a plus de raison de s'entredéchirer mais plutôt d'être soudé et les FDS le seront dans la cohésion avec la nation afin que le Burkina Faso ne cède jamais un pouce de son territoire à l'ennemi d'où qu'il vienne.

Burkina Faso

Kemi Seba lance les «Tribunaux populaires» ce 17 novembre 2018 à Ouagadougou

Après avoir secoué l'Afrique francophone sur les questions relatives au manque de souveraineté… Plus »

Copyright © 2018 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.