5 Novembre 2018

Congo-Kinshasa: Avec l'appui de l'ONG Jene Goodall Institute et de Fondation Arcus - Gabin Kifukiau annonce la rediffusion du feuilleton Pambazuko

L'impact et l'influence causés par les différents feuilletons réalisés par l'ONG Population Media Center (PMC/RDC) sur le changement de comportement des congolais ont motivé, une fois de plus, certains partenaires à revenir à la charge après évaluation.

D'où, PMC va procéder à la rediffusion du feuilleton «Pambazuko». Celui-ci, dans ses thématiques : conservation de la nature et de la protection des espèces animales en risque d'extinction, avait attiré l'attention des auditeurs qui ont témoigné avec force que la déforestation était une menace énorme contre l'environnement et était au centre de la dégradation de l'environnement. Pour ce faire, Gabin Kifukiau, Représentant- pays de PMC/RDC a confirmé hier, lundi 5 novembre 2018, devant les professionnels des médias que la population des provinces de Maniema, Nord et Sud Kivu seront, sans doute, à l'écoute de leur série préférée «Pambazuko». A cette occasion, il a précisé que c'est avec l'appui de l'ONG Jene Goodall Institute et de Fondation Arcus que la rediffusion dudit feuilleton sera assurée à partir du 26 novembre 2018 sur les ondes de 12 radios communautaires du réseau Hirondelle, implantées dans l'Est de la RDC.

Il sied de souligner que la rediffusion du feuilleton Pambazuko (l'aurore) cible manifestement l'aire de la mise en œuvre du Plan d'Action pour la Protection des Gorilles et Chimpanzés de Grauer dans l'Est de la RDC (PAC) coordonné par l'ONG Jene Goodall Institute. C'est dire que les stations de radio émettant plus précisément à Lubutu et à Punia dans le Maniema ainsi qu'à Beni, Goma, Kanyabayanga et Manguredjipa, dans le Nord Kivu et à Bukavu, Mugogo, Shabunda et Walungu, dans le Sud Kivu, vont vibrer au rythme du feuilleton Pambazuk, avec ses 156 épisodes en Swahili, traitant des thématiques de la planification familiale, de la santé de la reproduction, de la conservation de la nature et de la protection des espèces animales en risque d'extinction.

Valeur ajoutée

Cette fois-ci, indique Gabin Kifukiau, au feuilleton Pambazuko sera ajouté des épilogues (résumés) qui seront placés à la suite d'une séquence des dix épisodes. Objectif, cristalliser le message clés invitant, de manière pressante, la population à s'impliquer effectivement aux efforts de la conservation et de la protection des grands Singes. Car, les auditeurs de ce feuilleton étaient 1.9 plus que les non-auditeurs à dire avec force que quelqu'un qui tue, vend, achète, transporte ou détient indûment un Chimpanzé ou un Gorille, soit mis en prison.

Décidément, la rediffusion de "Pambazuko" vise, entre autre, les résultats engrangés et, partant, ancrer les idées de protection des espèces animales à risque d'extinction. Aussi, trouver les alternatives à l'usage du bois de chauffe. Ainsi, éveiller la conscience des populations à replanter les arbres pour combattre la déforestation. Cela, afin de protéger les forêts communautaires en y réduisant la pression. De ce fait PMC/RDC, à travers ce feuilleton, vise à bâtir la RDC sur la consolidation de prise de conscience en rapport avec les conséquences de changement climatique. Et, cette ONG appelle les congolaises et congolais à adopter les mesures d'adaptation vis-à-vis de la conservation de la nature. Pour ce faire, en abordant des thèmes de protection de l'environnement et des droits des femmes et des filles, "Pambazuko" vise à changer les attitudes de manière à influer la population congolaise de plus en plus croissante et à réduire le dommage causé à l'humanité par la pression nocive sur l'environnement.

Initialement, le feuilleton Pambazuko a été mis sur les Ondes depuis février 2016 à août 2017 sur une période de 18 mois par 14 radios communautaires essaimées à travers les agglomérations de l'ancienne province du Katanga, des provinces du Nord et Sud Kivu, du Maniema et dans nord de l'ancienne Province Orientale.

Stratégie

Population Media Center travaille en utilisant la stratégie de l'éducation par le divertissement pour le changement social. D'où, les programmes de PMC sous forme des rôles modèles présentent des comportements positifs à travers des personnages et des cadres réalistes.

Pour mesurer l'impact de ses feuilletons, PMC procède au monitoring clinique afin d'évaluer la fiabilité des résultats et d'impact pour mesurer l'efficacité de chaque feuilleton. Parmi les partenaires de PMC/RDC, il y a lieu de citer Affaire mondiale du Canada, UNICEF, UNFPA, Ambassade des Etats-Unis d'Amérique en RDC, Jane Goodall Institute, DKT international etc.

Congo-Kinshasa

Des inspecteurs de police formés sur les techniques d'investigation en matière de blanchiment des capitaux

Trente-sept inspecteurs de l'Escadron de lutte contre la Criminalité Economique et Financière de la Police… Plus »

Copyright © 2018 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.