6 Novembre 2018

Cote d'Ivoire: Ciné Droit Libre/Accès à la justice - Le cinéma comme "arme de sensibilisation massive"

La 10e édition de Ciné Droit Libre, festival de films sur les droits humains et la liberté d'expression, se tiendra, du 14 au 17 novembre, à Abidjan.

Au cours de la conférence de presse de lancement, le lundi 5 novembre, au Goethe Institut d'Abidjan-Cocody, du reste épicentre du festival, l'un des organisateurs et point focal pour la Côte d'Ivoire, le journaliste et critique Yacouba Sangaré de la plateforme Ciné Connexion, en a annoncé les grands axes, la programmation et les visées sociétales.

Ce festival, qui se tient autour du thème : « Justice ! Levez-vous », est placé sous le parrainage de Me Aimée Zébéyoux, secrétaire d'Etat auprès du Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Droits de l'homme, chargée des Droits de l'homme.

Cette 10e édition aborde, dans le droit fil de son élan printanier, la question de l'accès à la justice ou, plus précisément, la question du manque ou de l'insuffisance de justice en Afrique et dans le monde.

Au niveau de la programmation, une dizaine de films, essentiellement des documentaires, seront projetés au Goethe Institut, à l'Institut français, à l'Espace Balafon (Cocody Attoban), dans des établissements scolaires et sur des places publiques, au cœur des quartiers défavorisés, à Yopougon, Treichville, Port-Bouët et dans le village d'Agbabou. Ils se distinguent par leur caractère engagé sur les questions des droits de l'homme.

Les films en projection sont, entre autres, « The Congo Tribunal » de Milos Rau (Allemagne-Suisse) ; « Kinshasa Makambo » de Dieudo Hamadi (Rd Congo-France); « La République des corrompus » de Salam Zampaligré (Burkina Faso) ; « Bienvenue à la Maco » de Janusz Mrozowski (France-Pologne) ; « Malaria Business » de Bernard Crutzen (Belgique); « La maladie du démon » de Lilith Kugler (Allemagne). Les projections de films seront suivies de débats avec le public.

Initié au Burkina Faso, par l'association Semfilms, en 2005, Ciné Droit Libre a pour objectif de promouvoir, à travers le cinéma, les droits humains et la liberté d'expression. En Côte d'Ivoire, il est organisé par l'Association Ciné Connexion, en collaboration avec le Goethe Institut, depuis 2008.

Cote d'Ivoire

Les 35 jeunes personnalités qui font bouger l'espace francophone célébrés à Abidjan

Un diner-gala récompensant les lauréats des Prix Jeunesse 3535 s'est tenu à l'hôtel Ivotel… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.