Maroc: MEDays - Le président du Burkina invité d'honneur

Le président Roch Marc Christian Kaboré recevant le Grand Prix MEDays 2018 des mains de Brahim Fassi Fihri, Président de l'Institut Amadeus, le vendredi 9 novembre 2018 à Tanger
7 Novembre 2018
l'Economiste

Le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, sera l’invité d’honneur de la 11e édition du Forum international MEDays, organisée du 07 au 10 novembre à Tanger sous le Haut Patronage du Roi Mohammed VI, annonce l’Institut Amadeus.

Près de 150 intervenants de très haut niveau - Chefs d’États et de Gouvernements, ministres, responsables politiques, Prix Nobels, chefs d’entreprises, dirigeants d’organisations internationales, experts et représentants de la société civile - prendront également part à cette 11e édition, placée sous le thème « A l’ère de la disruption: bâtir de nouveaux paradigmes », pour échanger sur les questions prioritaires de l’agenda international, aux côtés de 3.000 participants.

Les angles principaux de réflexion, d’échange et de débat du Forum MEDays 2018 porteront sur l’intégration régionale et continentale, les défis sécuritaires en Afrique, les nouvelles dynamiques de coopération, et les enjeux économiques et diplomatiques face aux disruptions de l’ordre international. Les nouveaux modèles de développement pour le Maroc seront abordés dans le cadre d’un environnement régional africain en pleine transformation à travers la récente signature de la Zone de Libre-Échange Continentale Africaine (ZLECA) mais aussi les discussions d’adhésion du Maroc à la CEDEAO.

Les modèles d’intégration régionale, les nouvelles formes de coopération inter-africaine et des modèles de développement figureront parmi les thématiques clés, sur lesquelles interviendront Moustapha Cissé Lo, président du Parlement de la CEDEAO, Luis Filipe Lopes Tavares, ministre des Affaires étrangères du Cap-Vert, ou encore Thomas Boni Yayi, ancien président du Bénin.

A La Une: Maroc

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.