7 Novembre 2018

Tunisie: Nécessité de renforcer les échanges commerciaux

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a souligné la volonté de donner un nouveau souffle aux relations tuniso-mauritaniennes à travers la diversification des domaines de la coopération.

« La coopération tuniso-mauritanienne devrait se développer davantage pour englober les secteurs porteurs», a-t-il indiqué à l'ouverture à Nouakchott des travaux de la 18e session de la Haute commission mixte tuniso-mauritanienne.

Chahed, qui coprésidait avec son homologue mauritanien Mohamed Salem Ould Béchir les travaux de cette rencontre, a insisté sur la nécessité d'augmenter le volume des échanges commerciaux qui, a-t-il dit, reste en deçà des attentes.

Le chef du gouvernement a réaffirmé l'engagement de la Tunisie à mettre en œuvre les accords convenus dans tous les domaines, citant, à ce propos, le tourisme, l'artisanat, le transport, l'agriculture, la pêche, la santé et l'environnement.

Dans ce contexte, Chahed a fait état de la volonté des deux pays de conclure, dans les plus brefs délais, l'accord de libre-échange et le protocole définissant la notion de produits originaires.

Il a souligné la nécessité d'œuvrer de concert pour promouvoir le partenariat public-privé et de bien tirer profit des potentialités offertes par les marchés des deux pays. Il a également appelé les acteurs économiques de Tunisie et de Mauritanie à mettre en œuvre le Conseil d'affaires commun. La dernière réunion de ce conseil remonte à 2008.

Chahed a aussi plaidé pour une coopération plus diversifiée qui devrait, a-t-il dit, englober les domaines sécuritaire et militaire pour faire face au défi du terrorisme.

De son côté, le Premier ministre mauritanien a indiqué que les accords et programmes d'exécution qui seront signés à l'issue de cette réunion, porteront sur le commerce, le tourisme, l'administration, l'industrie, l'enseignement, les affaires islamiques, l'habitat, l'agriculture, la culture, l'information, l'emploi, la jeunesse, le sport et l'environnement.

Par ailleurs, Mohamed Salem Ould Béchir a souligné l'impératif de la dynamisation de l'action maghrébine commune dans le secteur de l'investissement, un des leviers importants pour la réalisation de l'intégration de l'Union du Maghreb Arabe (UMA) et du développement durable.

Ajouté le : 07-11-2018

Tunisie

JCC 2018 - Un palmarès-surprise

La cérémonie s'est déroulée avec un discours de Néjib Ayed, directeur des JCC de… Plus »

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.