Afrique Australe: Martin Fayulu - « Nous avons demandé aux membres du Conseil consultatif électoral de la SADC de dire à leurs instances que M. Nangaa veut organiser une parodie d'élections »

Le candidat à la présidentielle et président de l'Engagement pour la citoyenneté et le développement (Ecide), Martin Fayulu, a demandé, ce mercredi 7 novembre sur Tweeter, à la délégation du Conseil consultatif électoral de la SADC séjournant à Kinshasa, de dire à leurs instances supérieures que la Céni s'apprête à organiser une parodie d'élection.

Arrivée lundi à Kinshasa, la délégation du Conseil consultatif électoral de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) est venue pour appuyer la Céni dans le processus de déploiement des matériels électoraux.

Quant au président de l'Ecide, la SADC est appelée à la prévention du chaos des élections dont le rendez-vous est fixé le 23 novembre. « Ainsi, la SADC doit prévenir le chaos électoral qui se dessine à l'horizon », a-t-il dit.

Il sied de noter que ladite délégation est composée de 13 personnes dont les ambassadeurs de la Tanzanie et de la Zambie en RDC, 2 membres du secrétariat exécutif de la SADC et 3 membres du bureau de liaison de la SADC/RDC.

Cette délégation du conseil consultatif électoral a reçu de la part de la Céni, des explications sur la machine à voter avant de passer à tour de rôle à l'expérimentation de cet outil de vote qui sera utilisé pour les scrutins prochains.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.