7 Novembre 2018

Gabon: MAMBOUNDOUISTES - "Que prévoit la Constitution gabonaise en cas d'empêchement ?"

Les MAMBOUNDOUISTES se sont réunis, le lundi 05 Novembre 2018 dans le cadre de leur réunion hebdomadaire.Le bon déroulement des élections législatives et locales,sans oublier la question relative à la santé du Chef de l'Etat gabonais sont autant des sujets évoqués au cours de ladite réunion.

A l'ouverture des travaux, le Président KOUMBA Guy Constant Titus, a marqué son entière satisfaction face à l'organisation sans heurts des élections législatives et locales couplées, une première dans l'histoire politique de notre pays. Il en a profité pour saluer tous les organes impliqués dans la réussite de cet événement.

Examinant les questions inscrites à l'ordre du jour, les MAMBOUNDOUISTES, se sont penchés sur la question relative à l'absence dans notre pays du Président de la République depuis plusieurs jours.

Il a été constaté pour le regretter par la suite, que dix jours après le départ du Président de la République pour assister officiellement à un forum sur l'investissement en Arabie-Saoudite, une forte rumeur a circulé à travers les réseaux sociaux faisant état de la mauvaise santé du Chef de l'Exécutif. A la suite de cette rumeur, le porte-parole de la Présidence de la République s'est exprimé au cours d'un point de presse pour dire que le Président de la République est atteint d'une « fatigue sévère ».

A cet effet, les MAMBOUNDOUISTES relèvent que depuis plusieurs jours le peuple gabonais demeure sans nouvelles fraîches sur le bulletin de santé du Président de la République. Il convient de s'interroger sur les différentes situations prévues par la Constitution de la République gabonaise en cas d'empêchement du Président de la République à exercer la fonction présidentielle.

A cet égard, Les MAMBOUNDOUISTES conviennent ici et maintenant de rappeler à tous, que la Constitution gabonaise distingue en son article 13 la vacance et l'empêchement définitif. Selon le lexique des termes juridiques, année 2014, 21ème édition, la vacance est définie comme le temps pendant lequel une fonction reste sans titulaire. Elle est constatée à la suite du décès du Président, de sa démission ou de sa destitution par la Cour Constitutionnelle. En l'espèce, il n'y a pas vacance de la Présidence de la République parce qu'il n'y a ni annonce officielle du décès du Président de la République, ni démission, ni destitution. Juridiquement, l'empêchement est défini comme l'impossibilité pour un gouvernant d'exercer sa fonction.

A cet effet, les MAMBOUNDOUISTES se demandent si la situation actuelle, vécue au Gabon n'est pas un cas d'empêchement ? Quels sont les éléments qui caractérisent l'empêchement définitif ? A quel moment ou après combien de jours cet empêchement devient-t-il définitif ? La notion d'empêchement définitif mérite d'être éclaircie. La question mérite également d'être posée au regard de l'écoulement inquiétant des jours où le peuple gabonais est sans nouvelle du Président de la République. L'empêchement définitif débouche sur la vacance de la Présidence de la République.

Enfin, après l'analyse de cette situation préoccupante, et au nom de l'intérêt supérieur de la nation, Les MAMBOUNDOUISTES invitent le Premier Ministre à Communiquer régulièrement sur l'évolution de l'état de santé du Président de la République afin que nul n'en ignore.

Fait à Libreville, le 07 Novembre 2018 Le Bureau

Gabon

L'opposition vent debout contre la modification de la Constitution

Au Gabon, premier conseil des ministres ce vendredi sans Ali Bongo Ondimba toujours hospitalisé en Arabie… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Gabonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.