7 Novembre 2018

Congo-Brazzaville: Apprentissage de l'espagnol - La neuvième promotion reçoit ses diplômes

La célébration de l'émulation a eu lieu récemment au lycée de la Révolution, dans le cinquième arrondissement de Brazzaville, en présence de l'ambassadeur de la République bolivarienne du Venezuela au Congo, Norma Borges, et de la marraine de la promotion, Bélinda Ayessa, directrice générale du mémorial Pierre-Savorgnan-de Brazza.

Depuis 2013, l'ambassade de la République bolivarienne du Venezuela organise les cours d'apprentissage d'espagnol au profit des jeunes congolais, dans le but de renforcer les liens d'amitié et de coopération entre les deux pays.

A l'occasion de la remise des diplômes à la neuvième promotion, l'ambassadeur du Venezuela au Congo a déclaré. « Aujourd'hui, nous nous retrouvons en ce lieu pour rendre publique la reconnaissance académique à un groupe d'étudiants qui s'est efforcé et qui a pour vision, se préparer en tant que professionnels de demain. C'est pourquoi, je ressens aujourd'hui encore une grande joie de constater que tout le temps investi dans ce projet a porté ses fruits puisque, depuis que nous l'avions lancé en 2013 et à ce jour trois mille trois cent soixante personnes de différents âges ont été formées, dont mille quatre-vingt-sept ont terminé avec succès la période de formation de neuf mois, ce qui leur permet d'acquérir les connaissances de base et la maîtrise d'une nouvelle langue ».

Norma Borges a reconnu qu'à l'heure actuelle, le Congo et le Venezuela vivent des moments difficiles dans leur histoire, à cause de diverses circonstances et situations propres ou extérieures qui ont généré des effets dans différents domaines. Elle a souhaité que les jeunes reconnaissent qu'à travers la recherche d'éléments qui leur permettent de s'orienter, ils peuvent surmonter les obstacles qui se présentent dans la vie. Cet apprentissage de la langue espagnole, a-t-elle dit, est un test qui démontre à suffisance qu'ils ont déjà surmonté tout obstacle présent dans leur vie .

La diplomate a, en outre, invité les diplômés de cette promotion à ne pas passer dans cette vie comme des spectateurs mais plutôt comme des gens capables de la connaître, l'analyser, la projeter et l'assumer en tant que protagonistes en y laissant des traces pour eux-mêmes et pour leur pays.

« Nous aimerions voir en vous d'excellents hommes et femmes dans vos domaines de connaissances respectives, c'est-à-dire des hommes et des femmes compétents, capables de rendre ce dont vous avez appris ici. Vous allez nous manquer car vous avez été un groupe qui a comblé nos attentes avec votre affection, votre initiative et votre force exemplaire d'amour et d'amitié », a-t-elle poursuivi.

Parlant de la marraine de cette neuvième promotion, elle a indiqué que Bélinda Ayessa est une femme visionnaire, entrepreneure, hautement professionnelle, qui jouit d'un grand respect et admiration pour tout le travail qu'elle accomplit pour le développement de son pays, ce qui a été démontré avec les innombrables actions qu'elle a menées avec dignité et parmi celles-ci, le colloque scientifique international, dénommé « Vie et existence dans le Royaume Kongo », qui s'est tenu avec succès.

Notons qu'avec la réception de ces diplômes, les jeunes gens sont accrédités en tant qu'hispanophones. La cérémonie a été agrémentée par une animation culturelle (danse avec le groupe Kingoli, la salsa et le zouk par les étudiants ; la pièce théâtrale, ... ).

Congo-Brazzaville

Grève des professeurs - Deux étudiants fauchés par balles lors d'une manifestation à l'Unikin

Le bilan établi par la police à la suite des événements du 16 novembre fait état,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.