7 Novembre 2018

Burkina Faso: Soins de santé pédiatrique - Bruxelles prête à soutenir des villes

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, s'est entretenu avec le maire de Bruxelles, Philippe Close, le mercredi 7 novembre 2018. Les échanges ont porté sur des possibilités de collaboration entre la capitale belge et le Burkina en matière de santé.

Le lendemain de son arrivée à Bruxelles, la capitale de la Belgique, le mercredi 7 novembre 2018, le chef de l'Etat burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, s'est rendu à l'hôtel de ville pour s'entretenir avec le maire Philippe Close. Selon le bourgmestre, les échanges entre les deux personnalités ont porté essentiellement sur les questions de santé, notamment celle des enfants.

Il a indiqué que les deux parties ont affiché leur intention d'aller au-delà des jumelages, qui sont parfois symboliques sans grand-chose de concret. «Nous avons montré notre expertise ici, puisque nous avons un hôpital spécialisé en soins pédiatriques», a-t-il souligné.

Et pour ce faire, les services de santé de Bruxelles et de Ouagadougou pourraient procéder à des échanges de médecins et à des partages de bonnes pratiques médicales. Selon M. Close, le projet est des plus réalisables, d'autant plus que la Belgique est le pays qui investit le plus par habitant en matière de santé.

Ce qui est, selon ses dires, une politique vue comme un trésor que les Belges aimeraient partager avec d'autres pays amis.

«Le président du Faso est préoccupé par les soins de santé, ce qui fait partie des priorités de Bruxelles et de la Belgique en général», a-t-il ajouté. Pour la suite de la collaboration, il a dit être très ouvert à toute discussion avec des villes du Burkina dans le domaine de la santé.

Cette visite a été l'occasion pour le président du Faso de découvrir les différents compartiments de la mairie en compagnie de son hôte.

A la fin de l'entretien, c'est un maire visiblement heureux qui a regagné son bureau. «En tant que maire d'une des villes les plus cosmopolites du monde (plus de 180 nationalités dont les Burkinabè) et capitale de 500 millions d'Européens, je suis très fier d'avoir reçu le président du Faso», s'est réjoui Philippe Close.

Burkina Faso

Kemi Seba lance les «Tribunaux populaires» ce 17 novembre 2018 à Ouagadougou

Après avoir secoué l'Afrique francophone sur les questions relatives au manque de souveraineté… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.