8 Novembre 2018

Ile Maurice: Agression sexuelle alléguée sur une mineure - Un policier en état d'arrestation

«Madam, kouma lanket fini ar ou tifi, mo pou koz ar li.» C'est ce qu'aurait lancé un policier à Reena (prénom modifié), une habitante de Port-Louis de 52 ans, qui se trouvait au poste de police de Pope Hennessy, lundi. Elle avait accompagné sa fille de 14 ans qui avait «fugué», après que la police a retrouvé cette dernière.

La mineure, dont la mère avait signalé la «disparition» le dimanche 4 novembre, accuse un policier de l'avoir agressée sexuellement... La quadragénaire avait alerté les forces de l'ordre quand sa fille n'est pas rentrée alors qu'elle était sortie rencontrer une amie. La police a retrouvé l'adolescente le lendemain, soit lundi. Et elle a été conduite au poste de police pour y être interrogée. Comme le veut le protocole, elle a été questionnée en présence d'un officier de la Child Development Unit et d'une policière.

Mais après avoir donné sa version des faits, un policier aurait demandé l'autorisation à la mère de l'adolescente pour pouvoir lui parler en aparté. Il l'aurait alors emmenée dans un bureau à l'étage et l'aurait dirigée vers les toilettes. L'adolescente allègue qu'elle aurait fait l'objet d'attouchements et que le policier lui aurait forcé à commettre des actes sexuels. La victime a raconté l'incident à sa mère, avant d'être admise à l'hôpital Jeetoo.

Le suspect, un Vacoassien de 50 ans qui compte 27 ans dans la force policière, a été arrêté mardi. Comme il est souffrant, il a été admis dans la soirée dans un hôpital, sous surveillance policière. Il y est toujours. Interrogé, il a nié les accusations à son encontre. Cette affaire est diversement commentée dans les milieux de la police.

Ile Maurice

RSF condamne un durcissement de la législation sur les contenus en ligne

Adoptés le 6 novembre dernier, des amendements à la loi sur l'information et les… Plus »

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.