8 Novembre 2018

Tunisie: Une nouvelle équipe médicale chinoise entame sa mission

«Depuis 45 ans, l'équipe médicale chinoise contribue au développement de la Tunisie dans le domaine de la santé, et au renforcement de l'amitié sino-tunisienne, avec leur sueur et même en finissant leur vie, ici en Tunisie. Il y a une vingtaine d'années, un membre de la mission médicale chinoise est décédé en Tunisie, dans le pays auquel il était si attaché, et où il repose éternellement en paix. Depuis 45 ans, la Chine envoie en Tunisie des médecins spécialisés en chirurgie générale, gynécologie obstétrique, radiologie, pédiatrie, orthopédie, acupuncture, maladies cardiovasculaires, ophtalmologie et ORL., etc., des spécialités très demandées en Tunisie», a déclaré S.E. l'ambassadeur de Chine en Tunisie, Wang Wenbin, lors d'une cérémonie organisée récemment en l'honneur de médecins chinois; ceux faisant partie de la 22e équipe qui est rentrée en Chine ainsi que ceux formant la nouvelle équipe qui vient de prendre la relève.

En présence de plusieurs hauts responsables tunisiens relevants notamment du ministère de la Santé, des gouvernorats de Tunis, de Jendouba, de Sidi Bouzid et de Médenine, l'ambassadeur chinois a salué le départ définitif de la 22e mission médicale chinoise en Tunisie, après «avoir accompli, avec succès, sa mission», mais il a aussi annoncé la prise de fonctions de la 23e mission, qui vient d'arriver. Me Wang s'est félicité des réalisations de l'équipe médicale sortante dont les services de consultations et de traitement au profit des habitants à Tunis, et notamment dans les régions intérieures comme Jendouba, Sidi Bouzid et Médenine. De même, il a noté les efforts fournis pour assurer des consultations gratuites régulièrement effectuées par l'équipe médicale chinoise. Rien que pour la 22e mission, 130 tournées de consultations gratuites ont été effectuées profitant à plus de 8.000 patients.

Missions en zones reculées

En 1994, le premier centre d'acupuncture dans les pays arabes et africains est créé en Tunisie, avec l'aide de la Chine, à l'hôpital de La Marsa, avant d'être érigé, en 2004, en centre d'acupuncture et de thérapie chinoise. Le centre a assuré, à ce jour, la formation de plus de 180 médecins acupuncteurs tunisiens.

Au cours des deux dernières années, la 22e mission médicale chinoise a assuré, selon les chiffres de l'ambassade de Chine, des services de consultations au profit de plus de 81 mille patients, une assistance médicale à plus de 12 mille malades hospitalisés. D'après l'ambassadeur de Chine ces efforts ont sauvé la vie de 1.900 patients qui étaient dans un état critique.

«La mission médicale chinoise s'est rendue dans des zones reculées, à l'intérieur de la Tunisie, pour assurer des consultations gratuites. Avec votre expertise, compétence professionnelle et votre sens de l'humanisme, vous avez mérité l'estime du peuple tunisien, vous avez honoré l'image de la Chine, en Tunisie», a-t-il souligné en s'adressant notamment à l'équipe médicale sortante.

Evoquant la 23e mission médicale chinoise qui est sur le point de prendre le relais, l'ambassadeur de Chine en Tunisie a assuré qu'elle sera un vecteur pour la promotion de l'amitié sino-tunisienne et qu'avec ses compétences professionnelles et son dévouement, elle va encrer davantage l'amitié sino-tunisienne. Et d'ajouter: «Actuellement, l'hôpital CHU de Sfax, financé par la Chine, est en pleine construction. Lors du Sommet du Forum sur la coopération sino-africaine, tenu en septembre dernier à Beijing, les dirigeants chinois et africains se sont engagés à mener conjointement des actions d'assistance sanitaire et médicale. Citons quelques exemples, d'ici 3 ans et dans les années à venir, la Chine réalisera 50 projets d'aide médico-sanitaire en Afrique, formera 100 médecins africains spécialisés en neurochirurgie, maladies cardiovasculaires, gynécologie obstétrique et pédiatrie, poursuivra et veillera à améliorer la présence de missions médicales en Afrique. Les missions chinoises vont poursuivre les opérations de consultations médicales ambulatoires comme l'"Action Lumière" pour les patients atteints de cataracte. La Chine est prête à travailler de concert avec la Tunisie pour mettre en œuvre les résultats du Sommet, afin que la coopération sino-tunisienne dans le domaine de la santé continue de réaliser, en permanence, de nouveaux progrès et que le peuple tunisien puisse en bénéficier davantage», a-t-il conclu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.