8 Novembre 2018

Sénégal: Une bourse d'aide au développement des JCC à "Moulaye", prochain film d'Alassane Sy

Le réalisateur sénégalais Alassane Sy a décroché, dans le cadre des Journées cinématographiques de Carthage (JCC), une bourse d'aide au développement d'un montant de 5000 euros, plus de 3 millions de francs CFA, pour son prochain long métrage fiction intitulé "Moulaye", a appris l'envoyée spéciale de l'APS.

Cette récompense lui a été octroyée mercredi dans le cadre de l'atelier de networking "Chabaka" de la 29e session des Journées cinématographiques de Carthage (JCC).

Au total, trois projets ont été récompensés à cette occasion sur les dix présentés. Il s'agit de "Préjugé" de la réalisatrice Khady Traoré du Burkina Faso, de Carnaval blood & honey" (Mohamed Siam de l'Egypte) et "Moulaye" de Alassane Sy,

Le projet du film "Moulaye", premier long métrage de Alassane Sy, parle de l'histoire d'un jeune lutteur qui se voit contraint de prendre ses responsabilités pour honorer sa communauté et protéger sa famille après la mort de son grand frère Alright.

Le cinéaste Clarence Delgado, membre du jury a indiqué, après la remise des résultats, que "l'originalité, le potentiel et le côté populaire" des projets soumis avaient été les critères ayant prévalu dans le choix du jury.

Composé de la critique et journaliste italienne Béatrice Fiorentino, du réalisateur marocain Hakim Belabbes et du Sénégalais Clarence Delgado, le jury espère que le projet "Moulaye" va devenir "un film populaire".

Il a recommandé au jeune cinéaste sénégalais et à son producteur Baïla Sy, présents à Tunis, d'élargir leur sujet aux pays de la CEDEAO, où la pratique de la lutte est observée afin de les atteindre lors de la distribution du film.

Baïla Sy, satisfait de cette bourse, assure avoir bien pris note de ce conseil. "C'est une suggestion prise en compte parce que faite par des professionnels aguerris", a-t-il dit.

Selon le réalisateur, son fils se présente surtout comme l'histoire d'un jeune qui essaie de devenir un homme.

Il a déjà décroché une aide à l'écriture il y a un mois, à "Ouaga Lab", au Burkina Faso, et un soutien au festival de film Namur, en Belgique.

Sénégal

Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade

De passage à Paris pour le centenaire de l'armistice de 1914-1918, le président sénégalais a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.