Algérie: Championnat d'Afrique militaire - Dix boxeurs en finale, carton plein pour les Algériens

- Dix boxeurs algériens ont composté leur billet pour les finales du championnat d'Afrique militaire (4-8 novembre), à l'issue des demi-finales disputées mercredi au Centre de regroupement et de préparation des équipes nationales militaires de Ben Aknoun (Alger).

Touareg Mohamed-Yacine (49 Kg) a battu le Kenyan, Kyalo Abedego, alors que Litim Khalil (56 kg) a eu le dernier mot face au Tunisien, M'hamdi Bilel, champion d'Afrique en titre et 5e boxeur mondial de sa catégorie.

De son côté, Abdelli Yahia (64 kg) a pris le dessus sur le redoutable kenyan, Odmambo Victor, alors que son compatriote Hadroug Said (75 kg) a remporté difficilement son combat contre le Marocain, Benmansour Karim.

Dans la catégorie des 91 kg, Hamani Mohand-Said a battu le Congolais, Laury Yannik, tandis que Mordjane Oussama (52 kg) s'est imposé devant le Marocain, Abdelali Daraa. Benlaribi Abdennacer (60 kg) n'a éprouvé aucune difficulté pour venir à bout du Tunisien, Shili Alaa.

Le duel ayant opposé Belhout Hocine (69 kg) au Marocain, Haddioui Badredine, a tourné à l'avantage de l'Algérien, alors que Houmri Mohammed (81 kg) s'est imposé avec brio devant le Kenyan, Abaka Nick.

Boughrara Mabrouk (+91 kg) a clôturé cette journée des demi-finales en apothéose après sa victoire devant le Tanzanien, Morris Richard.

Les finales de la 5e édition des championnats d'Afrique militaire se disputeront jeudi à partir de 11h00.

La sélection algérienne militaire est représentée par dix (10) pugilistes à ces joutes militaires, sous la conduite de l'entraîneur national, Brahim Bedjaoui.

Pour rappel, l'Algérie avait terminé à la 2e place avec huit médailles (3 or, 3 argent et 2 bronze) lors du 4e championnat d'Afrique militaire de boxe organisé en Tunisie, sacrée du titre africain avec 9 médailles (4 or et 5 argent).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.