Guinée: Assassinats de deux opposants à Conakry - Cellou Dalein Diallo décrète 5 jours de deuil national et projette des manifestations

Dans les quartiers favorables à l'opposition de Conakry, la circulation n'a repris qu'en fin de journée, mardi 16 octobre (photo d'illustration).
8 Novembre 2018

Malgré la violente persécution de ses militants, Cellou Dalein Diallo président de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) et chef de file de l'opposition ne compte pas reculer.

Au cours d'un point de presse qu'il a animé avec ses pairs ce jeudi 8 novembre 2018 à son domicile, Cellou Dalein a annulé la marche qui avait été programmée pour ce jeudi à cause du meurtre de deux jeunes à Wanidara hier soir.

Pour rendre hommage à ses deux jeunes, l'ancien premier ministre décrète cinq jours de deuil national.

Poursuivant, il a fait savoir que les manifestations vont reprendre le mardi 13 novembre 2018 par une manifestation des femmes de l'opposition.

Cette marche sera suivie le lendemain mercredi par une journée ville morte. Le jeudi 15 novembre, les opposants projettent une marche pacifique de Cosa à l'esplanade du Stade du 28 septembre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.