8 Novembre 2018

Cote d'Ivoire: Démographie et développement économique - Des experts planchent sur la question à Conakry

Ils sont une trentaine de participants issus d'organisations de la société civile du Togo, du Bénin, du Burkina Faso, de la Guinée et de la Côte d'Ivoire, ainsi que des experts en démographie, des statisticiens, des économistes à prendre part ce jeudi 8 novembre 2018, à un séminaire sur la démographie et le développement économique.

Organisée par le Programme pour le dialogue politique en Afrique de l'ouest de la Konrad-Adenauer-Stiftung (Kas), cette rencontre de haut niveau vise plusieurs objectifs.

Entre autres, permettre aux experts et décideurs de faire le point sur le triptyque démographie-migration-développement durable; réfléchir sur le boom démographique et son impact sur l'environnement, l'économie; appeler à une prise de conscience sur la nécessité de planifier les naissances.

En effet, il convient de le souligner, l'Afrique de l'ouest est l'une des dernières régions du monde à ne pas avoir achevé sa transition démographique.

Avec en moyenne plus de 5 enfants par femme, la plupart des pays du continent ont les niveaux de fécondité les plus élevés du monde.

La population augmente ainsi au rythme rapide de 2,7% par an. Ce qui conduit, notamment à un surpeuplement des villes avec son lot de maux (insécurité, pauvreté, migrations clandestines, chômage des jeunes).

« Les enjeux sont énormes mais plus économiques. Parce que Si l'Afrique ne prend pas en compte les défis démographiques auxquels elle est confrontée, cela va créer des litiges autour des ressources naturelles, accentuer la problématique d'emploi des jeunes.

Plus grave, il faut craindre que cette situation n'engendre aussi des conflits inter États pour l'appropriation des ressources sans oublier des conflits interethniques comme au Nigeria, par exemple.

Malgré la croissance importante du Pib observée ces dernières années, l'Afrique de l'ouest n'a pas connu le développement économique et social espéré », regrette Florian Karner, représentant résident de la Konrad-Adenauer-Stiftung (Kas).

D'où l'intérêt de la rencontre de Conakry qui, selon lui, se veut une plateforme d'échanges pour stimuler le débat en ce qui concerne l'impact démographique sur le développement économique des États de l'Afrique de l'ouest et trouver des pistes de solutions pour convertir ce surplus de population en richesse.

« Ce sera une occasion idoine d'amener les différents acteurs à une prise de conscience et surtout, à faire des propositions adéquates par pays, pour juguler, un tant soit peu ce phénomène. C'est pour nous le début d'une série d'actions sur le phénomène, dans la sous-région », se réjouit déjà cet expert.

Plusieurs thèmes seront abordés au cours de ce séminaire. A savoir: « La démographie: frein ou atout au développement économique en Afrique de l'Ouest » ; « Comment allier croissance démographique et croissance économique ? » ; « Quels systèmes éducatifs pour assurer un développement durable de l'espace ? » ; « Quels types de migrations promouvoir ? ».

Cote d'Ivoire

Les organisations ivoiriennes de droits de l'homme contre l'amnistie

Trois ONG ivoiriennes de défense des droits de l'homme, dont la Fédération internationale des… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.