Cote d'Ivoire: Enseignement Supérieur - Les frais d'inscriptions 2018-2019 fixés à 85000 francs CFA pour les affectés de l'Etat (Source ministère)

8 Novembre 2018
communiqué de presse

Dr Abdallah Albert Toikeusse Mabri, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique porte à la connaissance des parents d'élèves, des étudiants et des fondateurs des établissements privés d'enseignement supérieur que les frais d'inscriptions pour les affectés de l'État, à compter de l'année académique 2018-2019, sont fixés à 85 000 francs CFA (Quatre-vingt-cinq mille francs CFA) toutes filières confondues.

Il a donné cette information dans un communiqué dont fratmat.info a reçu copie ce jeudi 08 novembre 2018.

Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

En application de l'Arrêté N° 0198 /MESRS/CAB du 05 Novembre 2018 (cf.www.enseignement.gouv.ci) , le Ministre Abdallah Albert Toikeusse Mabri, porte à la connaissance des parents d'élèves, des étudiants, et des fondateurs des établissements privés d'enseignement supérieur que les frais d'inscriptions pour les affectés de l'État, à compter de l'année académique 2018-2019, sont fixés à 85 000 francs CFA (Quatre-vingt-cinq mille francs CFA) toutes filières confondues.

Le Ministre précise que ces frais d'inscription ne sont applicables qu'aux affectés de l'État, à compter de l'année académique 2018-2019 et sur toute l'étendue du territoire national.

L'Arrêté précité sera enregistré, publié et communiqué partout où besoin sera.

Dr Abdallah Albert Toikeusse MABRI

Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.