8 Novembre 2018

Angola: Des Catholiques et des luthériens appellent à la légalisation des églises

Curoca — Les évêques du diocèse catholique d'Ondjiva, Mgr Pio Hipunhaty, et de l'Église luthérienne d'Angola, Mgr Tomás Ndawanapo, ont appelé mercredi à Curoca (Cunene) à veiller à la légalisation des églises par crainte de la subversion de l'ordre social.

À la fin des auditions que leur ont accordées le vice-président de la République, Bornito de Sousa, à Oncócua (siège de Curoca), ils ont considéré certaines églises comme des réelles menaces pour la paix sociale.

Mgr Pio Hipunhaty qualifie d'aberration confondre les devins avec les pasteurs et plaide en faveur d'une formation en théologie et en anthropologie pour les membres du cabinet chargés des religions.

Il conseille, pour la légalisation, de se concentrer sur des facteurs tels que les piliers de la liturgie, l'organisation interne et de savoir ce qu'elles exigent ou interdisent aux membres et pas seulement le nombre de croyants.

A son tour, l'évêque de l'Église luthérienne considère également que le nombre de croyants est moins pertinent, mais ce qu'ils prétendent.

Mgr Thomas Ndawanapo a affirmé qu'un grand nombre de ces églises et sectes pourraient constituer une menace réelle pour la sécurité publique et des États.

Les deux chefs religieux se sont rendus à Oncócua, siège de la municipalité de Curoca, pour faire part de leurs préoccupations et suggestions au vice-président de la République, qui a effectué une visite de travail de 48 heures dans la localité.

Angola

35 ressortissants guinéens détenus dans une prison en Angola

Les autorités angolaises mettent finalement en pratique leur décision d'exclure sur leur territoire tout… Plus »

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.