Cameroun: Trois célébrités s'invitent à la célébration du Black Friday

9 Novembre 2018

Le chanteur de charme Mr Leo, l'humoriste Moustik Karismatik et la jeune artiste Nabila étaient en conférence de presse le mercredi 07 novembre à Douala pour confirmer leur engagement dans l'édition 2018 du Black Friday.

"Nous l'avions annoncé en début du mois d'octobre dernier. L'édition 2018 du Black friday sera très différente des éditions précédentes et ce à plusieurs niveaux notamment les réductions qui sont passées de 60% à 75% sur les produits disponibles en ligne.

Mais la plus grande innovation cette année, c'est la présence de célébrités qui ont accepté de venir partager cette fête puisqu'il s'agite de cela, avec les camerounais de l'ensemble du pays". Ce sont les déclarations de Kone Dowogonan, Directeur Général de Jumia Cameroun, lors de la conférence de presse de présentation de ce concept.

Pour le patron de cette plateforme, le Black Friday est un moment unique qui permet aux populations de s'équiper et surtout de renouveler les appareils de maison car les prix seront incroyables.

"Pour la responsable marketing de Jumia qui a répondu à quelques questions de journalistes, le choix des trois artistes n'est pas fortuite.

Nous avons voulu travailler avec des personnes sensibles au bien-être des populations, et surtout des personnes qui soient capables de porter le message au plus profond afin que tout le monde profite de ces offres. déclarait-elle.

Au-delà de partager les informations relatives à cette opération sur les différentes pages qu'ils animent au quotidien, les artistes sélectionnés auront également la mission de sillonner quelques parties du territoire et effectuer quelques livraisons

auprès des populations. "Le Black Friday est une occasion de nous rapprocher de nos fans, surtout ceux qui ne sont pas toujours dans notre environnement de vie".

Voilà ce que déclarait Moustik Karismatik qui dit n'avoir pas hésité lorsqu'on lui a présenté le projet car pour lui: "Cette opération permettra à nos nombreuses mamans, surtout celles qui n'ont pas assez de moyens, de pouvoir préparer les fêtes de fin d'année.

Mr Leo, l'une des plus grandes attractions de cette conférence de presse, a également profité pour exprimer sa gratitude. "En tant qu'artiste, je voudrais dire merci aux responsables de Jumia.

Ce n'est pas tous les jours qu'on peut participer à donner du sourire aux gens. Je suis convaincu qu'à travers le Black Friday, une partie de la population va pouvoir mieux passer les fêtes de fin d'année". A-t'il déclaré.

Pour Nabila, la plus jeune de ce trio, ce sera une occasion pour toucher du doigt les réalités du e-commerce. "Mais ce sera également une occasion de rencontrer certains personnes que j'aurai pas eu l'occasion de rencontrer ailleurs". a-t'elle déclaré.

Le BLACK FRIDAY c'est un concept né aux Etats unis il y a plusieurs années déjà. Il s'agit d'une grande opération de déstockages et de solde qui a lieu le dernier vendredi du mois de novembre. L'évènement se déroule le lendemain du repas de Thanksgiving et marque traditionnellement le coup d'envoi de la période des achats de fin d'année.

Le concept a été importé et adapté au marché camerounais et africain qui en a grandement besoin selon les explications des responsables de Jumia. "Au début, nous l'avons fait en un jour ce qui a frustré de nombreux clients qui n'ont pas pu bénéficier de cette grande campagne.

Nous avons donc réfléchi et cette année, nous avons un grand évènement qui va s'étendre sur 03 semaines c'est-à-dire du 16 novembre au 07 décembre prochain". Déclarait Nadia Khandid, directrice commercial dans cette startup.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.