5 Novembre 2018

Angola: Le MESCTI réitère son engagement dans la qualité

Luanda — L'amélioration du réseau d'institutions d'enseignement supérieur (IES), l'augmentation du nombre de cours et de diplômés, ainsi que la qualité de l'enseignement dispensé, avec l'amélioration de la qualité des maîtres et docteurs, ont été considérés lundi comme un des enjeux du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Science, de la Technologie et de l'Innovation (MESCTI).

Pour le MESCTI, il est important de développer le système d'évaluation et de certification de l'enseignement supérieur, de promouvoir la recherche dans les universités et les centres de recherche du pays, avec des chercheurs scientifiques de carrière ainsi que des laboratoires équipés et en connexion avec les réseaux internationaux de recherche et de diffusion , le partage et accès aux données nationales et internationales.

La ministre du secteur, Maria do Rosário Sambo, a défendu ce point de vue lors de l'ouverture du premier conseil consultatif du MESCTI à Luanda, où les stratégies et les politiques relatives au développement de l'enseignement supérieur, de la science et de la l'innovation, entre autres sont abordés.

Pour Maria do Rosário Sambo, l'amélioration du réseau d'institutions de l'IES implique avant tout de permettre la rationalisation de toutes les ressources existantes, ce qui pourrait entraîner la contraction de l'IES et modifier la répartition des établissements universitaires par régions.

"Il a été conclu que la mise en œuvre du concept de régionalisation de l'enseignement supérieur ne révélait pas son alignement sur un plan de développement économique régional du pays, tout en tenant compte de la condition de l'enseignement supérieur en tant que moteur du développement", a-t-il ajouté.

L'une de ces politiques passe par une plus grande interaction entre le MESCTI et les différents acteurs de la société civile, contribuant ainsi au renforcement de l'État démocratique et de droit ainsi qu'à la bonne gouvernance, a-t-elle déclaré, expliquant que toute interaction fait partie des stratégies nationales pour consolider la paix, renforcer l'état démocratique et de droit, la bonne gouvernance, la réforme de l'État et la décentralisation.

L'interlocutrice a souligné qu'elle résolvait, à titre exceptionnel, les situations de gel de carrière en raison de l'absence d'un appel d'offres, avec l'application du Statut de la Carrière d'enseignant de l'enseignement supérieur (ECDES).

Angola

Human rights watch exige une enquête impartiale sur les violations dans l'expulsion des congolais

L'Ong Human rigths watch (HRW) relève des graves abus dans la répression des exploitants congolais du… Plus »

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.