9 Novembre 2018

Madagascar: AFT Andavamamba - « Art 2 la plume » scande les maux et mots du Tiers-MondeAndry Patrick Rakotondrazaka

Le collectif de slameurs comoriens « Art 2 la plume » émerveillera le public de l'AFT Andavamamba avec son spectacle.

Tout un spectacle en ode à cette discipline littéraire et oratoire contemporaine qu'est le slam. C'est entre engagement et passion que le collectif de slameurs et de comédiens comoriens « Art 2 la plume » se redécouvre au public. Pour ce faire, il convie les férus du genre à apprécier une création inédite de sa part à l'Alliance française d'Antananarivo ce 17 novembre à partir de 16h.

Sobrement intitulé

« Maux et mots du tiers-monde», il s'agit d'un spectacle de slam unique en son genre, à travers lequel la bande à Abdonour, Ansoir Major et Antoyi scande les vicissitudes de notre société. Conjuguant slam et théâtre sur les planches, « Art 2 la plume », formé aux Comores en 2012, réjouit par le dynamisme dont il fait preuve pour valoriser un message de fraternité, en éveillant la conscience collective. Le slam étant pour lui, une forme d'art qui peut aisément contribuer à créer un pont entre chaque culture, insufflant une compréhension réciproque entre tout un chacun.

Rythmé par les proses et les rimes de ces poètes des temps modernes qui forment le collectif, « Maux et mots du Tiers-Monde » embarquera le public dans une épopée poétique et transcendante. En outre, le duo de slameurs et rappeurs, Na Hassi et Lazarus, forme ainsi que les invités privilégiés de ce spectacle. Il égayera l'évènement par ses compositions abstraites qui marient le rap et la poésie.

Madagascar

Tsiroanomandidy - Deux décès suspects de peste

La période pesteuse suit son cours. Des cas suspects de décès ont été notifiés… Plus »

Copyright © 2018 L'Express de Madagascar. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.