9 Novembre 2018

Congo-Kinshasa: Kasaï - Le gouvernorat provincial s'implique dans la lutte contre la malaria

Dans le cadre du planning annuel du Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP), une campagne de distribution des moustiquaires imprégnées d'insecticides à longue durée sera organisée, du 10 au 14 novembre, dans la ville de Tshikapa.

La nouvelle campagne intervient quatre ans après celle organisée en 2014. Elle est fondée sur une nouvelle approche consistant à faire participer les communautés de base dans la distribution des moustiquaires. D'ou la création des cellules d'animations de base qui vont assurer l'opération dans les communes, quartiers et avenues.

Le gouvernorat provincial du Kasaï s'est totalement impliqué pour la réussite de cette campagne qui vise à protéger la population contre la malaria. Cette maladie, en effet, tue surtout les enfants de moins de 5 ans.

Le ministre provincial en charge de la Sécurité et gouverneur par intérim, Daniel Katonkole, a assuré que toutes les dispositions ont été prises pour que les habitants de Tshikapa se rendent nombreux à sa résidence, recevoir chacun la moustiquaire imprégnée.

"Cette moustiquaire ne sera pas vendue, elle sera distribuée gratuitement. Nous avons invité la population à l'utiliser correctement pour se protéger contre le paludisme", a-t-il déclaré, recevant une délagation venue de Kinshasa qui est allée lui présenter les civilités.

Cette délégation a été composée des cadres du PNLP, PNPCS et de la cinquième direction du ministère central de la santé publique ainsi que des journalistes, membres du Réseau des journalistes amis de l'enfant. Il a ajouté que sur le plan sécuritaire, tout a été mis en oeuvre pour que cette campagne se passe dans la quiétude et la paix.

Remerciant le gouverneur par intérim pour l'accueil chaleureux, le chef de la délégation, le Dr Emmanuel Kibambe de la direction des soins de santé primaire, a précisé que l'approche à base communautaire arrêtée à Tshikapa a pour objectif d'atteindre toute personne et toute la population au lieu de sa résidence. Dans ce cadre, il a été décidé que la distribution se fasse par la population elle-même, au travers des cellules d'animation communautaire.

"Nous sommes venus ici pour appuyer cette campagne en tant que superviseurs à côté des superviseurs locaux. Beaucoup de choses ont été faites et l'implication du gouvernorat provincial, au travers le ministre provincial, est palpable. Nous pensons que cette campagne va se passer dans des bonnes conditions pour des bons résultats", a-t-il souhaité.

Congo-Kinshasa

Expulsés d'Angola, des Congolais plongés dans la misère au Kwango

Depuis le mois d'octobre 2018, des milliers des Congolais, de l'Angola manu militari, atterrissent sans défense,… Plus »

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.