9 Novembre 2018

Algérie: Valorisation du patrimoine des collectivités locales - Installation d'une commission ministérielle

La Commission ministérielle chargée du suivi des actions de valorisation du patrimoine des collectivités locales a été officiellement installée jeudi par le secrétaire général du ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Salah Eddine Dahmoune.

Cette commission, créée sur décision du ministre, "a pour objectif de mettre en place une nouvelle stratégie pour la valorisation du patrimoine des collectivités locales et ce, dans le cadre de la nouvelle vision de leur rôle économique", précise un communiqué du ministère de l'Intérieur.

L'action "vient en complément de la démarche engagée par le ministère de l'Intérieur pour la mise d'un nouveau code de la fiscalité locale, qui va permettre à ces collectivités d'assurer un financement pérenne de leur budgets locaux", note la même source.

"Elle se compose de responsables centraux et locaux et sera principalement chargée d'identifier les difficultés que rencontrent les collectivités pour la préservation et la gestion de leur patrimoine et de proposer des solutions pratiques pour ce faire, notamment à travers l'accompagnement des communes par le ciblage et le partage des bonnes pratiques et expériences à travers le territoire national", ajoute le communiqué.

Dans son intervention, M. Dahmoune a souligné l'obligation pour les collectivités de "s'imprégner de cette nouvelle vision de création de la richesse", relevant le caractère "prioritaire" accordé à la question de la valorisation du patrimoine des communes et de leurs biens dans le plan d'action du ministère de l'Intérieur découlant du programme du Gouvernement, afin de relever ce défi en assurant graduellement un autofinancement des communes.

Dans ce sillage, le SG du ministère a annoncé que le nouveau décret exécutif relatif à la délégation du service public "permettra d'offrir des perspectives d'emploi aux jeunes diplômés en leur confiant, en concession, la gestion de certains biens et services de proximité de la commune (marchés, parkings, piscines, crèches...).

Il a annoncé également "la mise en place d'un programme de formation pour la vulgarisation des pratiques et objectifs de cette nouvelle disposition".

D'autre part, M. Dahmoune "a donné des instructions aux membres de cette commission pour l'adoption d'un plan d'action méthodique, qui s'attèlera en premier lieu à l'établissement d'un diagnostic général des biens des 1 541 communes, et de mettre en place une feuille de route pour rendre productif ce patrimoine, la politique de décentralisation prônée ayant permis de mettre l'ensemble des leviers de gestion aux main des décideurs et élus locaux.

Il a indiqué que la concrétisation des objectifs de cette commission "passe impérativement par la formation et le renforcement des capacités des ressources humaines", rappelant qu'un chapitre relatif à ce point "est prévu dans le cadre du nouveau code des collectivités territoriales".

M. Dahmoune a annoncé le lancement d'un cycle national de formation au profit des élus locaux et des secrétaires généraux de communes pour la diffusion des pratiques de gestion économiques des territoires permettant la concrétisation de cette nouvelle vision.

Algérie

Algérie-Libye - Ouyahia expose à Palerme l'expérience algérienne en matière de réconciliation nationale

- Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, qui a pris part mardi à Palerme en Italie à la réunion… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.