9 Novembre 2018

Algérie: Benghabrit - Récupération en cours de l'Institut national de formation à Guelma

Alger — La ministre de l'Education nationale, Nouria Benghabrit a affirmé, que les procédures relatives à l'ouverture de l'Institut national de formation dans la wilaya de Guelma étaient lancées en coordination avec le ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique et faisaient l'objet de suivi par le Wali de Guelma.

Lors d'une séance plénière à l'Assemblée populaire nationale (APN) consacrée aux questions orales, la ministre a précisé que "la structure de l'ex-Institut technologique de l'Education mis à la disposition des services du ministère de l'Enseignement supérieur de la wilaya de Guelma depuis 2001 et sert de résidence universitaire abritant environ 750 étudiantes".

La ministre a expliqué qu'elle avait demandé de récupérer ledit institut lors d'une séance de travail regroupant les services des deux secteurs en mars 2018, à l'issue de laquelle il a été décidé de mener une visite conjointe sur le terrain par des représentants des deux secteurs afin de s'enquérir du fonctionnement de cette structure. Une visite effectuée en mai dernier, a-t-elle soutenu.

Ledit établissement est fonctionnel et peut être récupéré d'autant que les services de l'Enseignement supérieur dans cette wilaya jouissent d'une capacité d'accueil suffisante à court et à moyen termes, notamment après réception de la nouvelle cité universitaire de 3000 lits", a-t-elle ajouté.

A cette occasion, la première responsable du secteur de l'Education a rappelé que "la formation constitue une des composantes essentielles dans la réforme du système éducatif permettant d'acquérir plus de professionnalisme", faisant savoir, à ce titre, que "la formation se fait même à distance via la plateforme numérique de formation".

Dans ce contexte, Mme. Benghabrit a indiqué que son département avait élaboré un plan stratégique de formation d'une durée de 3 ans visant le développement aussi bien des aptitudes professionnelles que des compétences des employés du secteur, leur permettant d'exercer leurs fonctions avec plus d'efficacité et de professionnalisme.

Le plan stratégique englobe 53 sujets classés en deux catégories, en l'occurence la refonte pédagogique et la gouvernance", a-t-elle précisé.

"Le secteur de l'Education s'applique rigoureusement à ouvrir au moins un institut dans chaque wilaya", a déclaré Mme Benghabrit indiquant que son secteur s'est attelé à récupérer les instituts mis, auparavant, à la disposition d'autres départements ministériels, pour atteindre 28 instituts au titre de l'année scolaire 2018/2019.

Algérie

Les projets e-éducation et e-santé via le satellite Alcomsat-1 présentés à Adrar

Les projets e-éducation et e-santé, utilisant les capacités du satellite algérien de… Plus »

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.