9 Novembre 2018

Sénégal: Energie en zones rurale et périurbaine - Le coût élevé et le faible accès, deux contraintes majeures

Dakar — Le coût élevé de l'énergie et le faible accès à l'électricité en zones rurale et périurbaine sont deux contraintes majeures au développement économique identifiées par l'Unité de formulation et de coordination (UFC) du second compact du Millenium challenge corporation (MCA), a indiqué la coordonnatrice nationale du MCA-Sénégal, Marième Ndoye Decraene.

"Le coût élevé de l'énergie et le faible accès à l'électricité en zones rurale et périurbaine sont deux contraintes majeures au développement économique qui ont été identifiées par l'UFC du second compact du MCA", a-t-elle déclaré, ce vendredi.

Marième Ndoye Decraene s'exprimait ainsi, à l'occasion de l'atelier de partage sur les priorités retenues par le gouvernement du Sénégal dans le cadre de la mise en en œuvre du second compact du MCA axé sur l'énergie et dont le processus a été enclenché depuis 2016.

Eelle a tenu à rappeler que "seule la contrainte énergétique a été retenue par le gouvernement du Sénégal pour le financement" de cette phase deux du MCA.

Un choix qu'elle justifie par "l'importance que représente l'énergie dans le plan Sénégal émergent (PSE) qui est devenu le référentiel de la politique économique d'ici à 2035".

A l'en croire, "ce compact va aider à une modernisation et un renforcement du réseau de transport de la société nationale d'électricité (Senelec)".

Mais il va également permettre, a-t-elle ajouté, "une amélioration de l'accès à l'énergie en zones rural et périurbain", de même que "l'amélioration du cadre légal" ainsi que le "renforcement des capacités des acteurs".

Le secrétaire permanent à l'énergie, Pape Madembe Bitèye, est d'avis qu'il n'y a "plus de possibilité de construire de centrale électrique ni de couloir supplémentaire pour alimenter la région de Dakar en énergie qui absorbe près de 60% de la consommation nationale."

Fort de ce constat, M. Bitèye est persuadé que "la voie marine" reste le seul canal à "emprunter pour assurer une alimentation de qualité", soutenant que "le compact va jouer un rôle fondamental, dans la mesure où il prévoit de construire des ouvrages adéquats pour amener cette énergie des centres de productions pour son acheminement vers le lieu de consommation le plus grand qu'est Dakar".

Sénégal

Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade

De passage à Paris pour le centenaire de l'armistice de 1914-1918, le président sénégalais a… Plus »

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.