10 Novembre 2018

Seychelles: Partenaires commerciaux, l'UE et les Seychelles réaffirment leurs relations lors d'une conférence annuelle

L'Union européenne est déterminée à continuer de collaborer étroitement avec les Seychelles dans les domaines de la sécurité maritime, de l'économie bleue, du changement climatique et de l'intégration régionale, a déclaré jeudi l'ambassadeur Marjaana Sall.

S'exprimant lors du sixième dialogue politique entre les Seychelles et l'UE à Eden Bleu, Mme. Sall a déclaré que les Seychelles sont un partenaire important et précieux de l'UE dans une région stratégique.

«L'UE soutien les Seychelles et travaille main dans la main avec le gouvernement pour relever les défis mondiaux et promouvoir les intérêts communs. Au cours du dialogue d'aujourd'hui, nous cherchons à réaffirmer notre volonté commune d'appuyer la paix et la stabilité dans la région et l'importance d'agir ensemble au niveau international en tant que partenaires du multilatéralisme », a déclaré Mme. Sall.

Le dialogue politique tenu aux Seychelles du 7 au 9 novembre relève de l'article 8 de l'accord de Cotonou signé entre les États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique et l'UE en 2000.

Dans son allocution, le vice-président des Seychelles, Vincent Meriton, a appelé l'UE à "accorder une attention particulière aux besoins spécifiques des petits États insulaires en développement (SIDS)". Nous aimerions également faire appel à votre soutien pour reconnaître l'importance d'un indice de résilience spécifique aux SIDS. »

Dans ce contexte, l'UE a réaffirmé que dans les accords futur, une attention particulière sera accordée sur les défis quand à la vulnérabilité et à la fragilité auxquels sont confrontés les SIDS et les populations côtières, en particulier la menace posée par le changement climatique.

L'UE est déjà un partenaire solide des Seychelles pour l'adaptation au changement climatique et l'un des éléments clés de son programme de SCR 46,2 millions (3,4 millions de dollars) est la prévention des inondations sur l'île de La Digue.

L'UE a également financé un site d'enfouissement de déchets solides à Providence. Lors du dialogue de jeudi, l'UE a annoncé qu'elle avait accepté de financer un plan directeur pour le secteur des déchets solides.

Les deux parties ont également réaffirmé leur intérêt à poursuivre l'accord de partenariat dans le secteur de la pêche et à entamer les négociations pour l'accord successeur au premier semestre 2019. Les Seychelles et l'UE ont convenu d'harmoniser leurs positions dans les domaines d'intérêt commun au sein de la commission des thons de l'océan Indien.

L'importance d'institutions solides et indépendantes a également été abordée au cours du dialogue. L'UE a annoncé une aide supplémentaire pour le renforcement des capacités des institutions de l'État et la lutte contre la drogue.

Le commerce a également été abordé et les deux parties ont convenu que pour attirer les investisseurs internationaux, il fallait un environnement d'investissement et des entreprises stable et transparent. L'UE reste le premier partenaire commercial des Seychelles et son principal marché d'exportation. En vertu de l'accord de partenariat économique, les Seychelles se voit offrir la possibilité d'exporter sans quotas et hors taxe sur le marché européen de 500 millions de consommateurs.

Au terme du dialogue, le vice-président Meriton a déclaré que les discussions menées dans une transparence et une ouverture totale avaient permis l'échange d'informations et l'examen de l'avancement des projets financés par l'UE aux Seychelles.

De son côté, Mme. Sall a déclaré que les relations entre l'UE et les Seychelles n'étaient plus «entre donneur et bénéficiaire, mais que nous travaillions ensemble en tant que partenaires et que cela avait été significatif dans le domaine de la gouvernance des océans».

L'UE et les Seychelles ont établi un partenariat qui a débuté en 1977 et depuis plus de quarante ans, les Seychelles ont reçu une aide au développement de 45,3 millions de dollars au titre du Fonds européen de développement, couvrant divers secteurs, de l'environnement au programme de réforme économique et à l'éducation. Pour 2014-2020, les Seychelles ont reçu une allocation de 11,3 millions de dollars.

Seychelles

Un refuge pour femmes victimes de violence ouvre ses portes au pays

Le seul refuge pour femmes victimes de violence sexiste s'est ouvert aux Seychelles, un refuge caché contre les… Plus »

Copyright © 2018 Seychelles News Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.