10 Novembre 2018

Gabon: Minvoul - L'école communale rénovée par la Société SBTP

L'école Communale de Minvoul,dans le Woleu-Ntem, vient de faire peau neuve.Cet établissement primaire vient d'être réhabilité par la société SBTP. Les travaux ont duré 3 mois .Les responsables de cet établissement primaire ont reçu les nouvelles clés des mains de l' entrepreneur adjudicataire .

La réhabilitation de cette école s'inscrit dans la droite ligne de la décision du Chef de l'Etat gabonais ;Ali Bongo Ondimba lors de son discours à la nation en décembre dernier.Il annonçait un vaste plan de rénovation des écoles primaires sur l'ensemble du territoire.Un projet qui,selon le Président de la République, vise une véritable remise à neuf des établissements avec des travaux qui seront réalisés sur les aspects aussi bien esthétiques que pratiques et sécuritaires.

Les écoles primaires de Libreville comme celles des provinces du Gabon sont pour la plupart,en pleine rénovation.C'est le cas de l'école communale de Minvoul,dans le département du Haut-Ntem.Apprenants et enseignants de cet établissement se réjouissent de cette décision du Chef de l'Etat Ali Bongo Ondimba,qui, lors de son discours du 31 décembre 2017, annonçait des nouvelles mesures en ces termes : "Par ailleurs, j'annonce également un vaste plan de rénovation des écoles primaires sur l'ensemble du territoire. Un projet qui vise une véritable remise à neuf des établissements avec des travaux qui seront réalisés sur les aspects aussi bien esthétiques que pratiques et sécuritaires : réseaux électriques, plomberie, toitures, menuiseries, peintures". Ce qui fait d'ailleurs le bonheur des bénéficiaires.

Le Directeur de cette école n'a pas caché sa joie.Il a constaté que l'établissement dont il a la charge, est une fierté.Une fierté non seulement pour le personnel enseignant,mais aussi pour les élèves."Notre école a revêtu les plus beaux habits d'une école digne de nom.Durant un certain temps,notre école était vraiment un hangar d'élèves.Après les travaux,honnêtement,nous sommes très contents et nous vous remercions de tout cœur" affirme le premier responsable de ladite école.Aussi ,a t-il souligné quelques manquements qu'il souhaite être comblés.Il s'agit des bureaux et des chaises pour les enseignants...

C'est également un satisfecit pour le Directeur d'académie provincial(DAP). C'est bien de refaire,mais il faut savoir en faire bon usage,fait remarquer le DAP."Notre combat en tant que premier responsable de l'éducation dans la province du Woleu-Ntem, c'est de veiller à ce que ces bâtiments rénovés soient maintenus dans un état meilleur pour que les conditions d'apprentissages soient toujours meilleures pour les élèves" rassure t-il. Le DAP fait le vœu que les logements des instituteurs soient aussi une priorité .Le problème de logements se pose avec acuité dans ces lieux. "Si quelqu'un est bien logé,il va de soi que naturellement,il va bien travailler. Donc à coté de la réhabilitation des établissements,il faudrait construire les logements de ces enseignants qui posent énormément de problème au niveau de l'éducation"lance le DAP.

Dans son allocution,le Chef de l'Etat soulignera que "L'objectif est d'améliorer les conditions d'éducation des élèves sur l'ensemble du territoire, mais aussi d'offrir une activité économique aux entreprises locales à qui les travaux devront être réservés".

Donc retenons qu'il y a au total, 92 écoles de la capitale, Libreville, et 697 écoles dans les neuf provinces seront concernées. Car l'éducation est une priorité fondamentale, poursuivra Ali Bongo Ondimba qui annonce également la finalisation du programme de fourniture des tables-bancs pour l'ensemble des établissements scolaires du pays.

Gabon

Train My Generation - Une cuvée de 53 lauréats en Développement d'application web et mobile

Cinquante-trois(53) nouveaux lauréats en développement d'application web et mobile ont reçu leurs… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Gabonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.