Ile Maurice: «Tractations» - La photo qui fait jaser

10 Novembre 2018

Elle a presque volé la vedette à l'événement du jour. La photo parue dans les journaux et réunissant Navin Ramgoolam, Xavier-Luc Duval, Alan Ganoo et Steve Obeegadoo, prise lors de la cérémonie de lancement du livre de Moonindra Nath Varma, The political history of Mauritius, le vendredi 2 novembre, continue à être diversement commentée. La question d'une éventuelle alliance revient avec insistance.

Sollicité, Alan Ganoo nous a confié hier que c'est une photo de circonstance. Selon lui, aucune alliance n'est en vue.

Par contre, la grande question demeure sur les intentions de Yatin Varma, membre du Parti travailliste. Il avait décidé de donner la parole à Xavier-Luc Duval et Alan Ganoo, alors que Navin Ramgoolam était l'invité d'honneur. L'absence de Paul Bérenger viendrait du fait qu'il n'a pas apprécié qu'Alan Ganoo ait eu droit à la parole.

Interrogé, Yatin Varma a indiqué que lors de cette cérémonie organisée par le Moonindranath and Indrani Memorial Trust, plusieurs politiciens de tout bord politique, sauf ceux de l'alliance gouvernementale étaient invités. «Paul Bérenger m'a fait comprendre qu'il n'allait pas venir et je pense que, comme il l'a dit lui-même, c'est en raison de la décision prise de donner la parole à Alan Ganoo, dit-il. Mais je tiens à préciser que le Trust est libre d'inviter qui que ce soit et d'accorder la parole à qui il veut.»

Quid de la photo qui est parue dans les journaux ? «C'est normal que quand les quatre se sont retrouvés ensemble, les photographes en ont profité pour faire des photos.»

Yatin Varma souligne que Madan Dulloo, Raouf Bundhun et Jayen Cuttarree se trouvaient dans l'assistance. «Cela pour vous dire que c'était une cérémonie apolitique.»

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.