11 Novembre 2018

Tunisie: «Gagner, c'est l'ADN de l'EST»

interview

Je suis encore sous le choc. Marquer deux buts dans cette finale de la Ligue des champions va me marquer à vie, ça a été un match difficile, on savait que l'équipe d'Al Ahly va miser sur la contre-attaque.

Alors nous avons été attentistes afin de déverrouiller cette défense égyptienne. Nous avons été très patients dans cette finale qui a été assez compliquée.

Quelles sont vos impressions après avoir remporté haut la main cette 3e coupe d'Afrique des champions ?

C'est quelque chose de formidable, d'incroyable... il faut en profiter car on vient de marquer l'histoire, on va savourer car on est content de ce qu'on vient de faire, c'était deux finales difficiles. Je suis dans les nuages. J'en profite pour offrir ce trophée à Khaled Ben Yahia qui a beaucoup travaillé, c'est un grand entraîneur.

Le mental a-t-il été déterminant après ce qui s'est passé lors de la finale aller?

La C1 c'est le haut niveau et c'est toujours compliqué. Niveau statistiques, c'est nous qui avons été meilleurs sur les deux finales.

Sur le plan personnel, cette finale retour est venue au bon moment?

Je suis content, j'ai répondu présent dans cette finale retour en marquant deux buts. J'ai bien exploité les deux assists de Khenissi et Derbali, l'important était de remporter ce 3e trophée continental historique. Je remercie tout le staff technique qui m'a fait confiance et j'ai été à la hauteur de l'événement.

Il a fallu la seconde période pour voir le vrai visage de votre équipe! Qu'en pensez-vous ?

On n'a pas été assez bon en première mi-temps. La pression et la peur d'encaisser un but ont été néfastes à notre rendement. Heureusement que nous avons réussi à marquer à la fin de cette première période. Mais, par contre, on a été meilleur en seconde mi-temps. Nous avons retrouvé notre jeu et réussi à maîtriser Al Ahly. Ça c'est notre jeu. Gagner, c'est l'ADN de l'Espérance Sportive de Tunisie.

Ce 3e trophée continental a marqué l'histoire du club, surtout qu'il coïncide avec la fête du centenaire du club.

Le mérite de cette consécration revient incontestablement à tout le staff technique, à Hamdi Meddeb, à nos dirigeants, au staff médical et administratif. Mais la palme d'or revient à nos supporters qui étaient notre soutien.

Après avoir remporté la Coupe d'Afrique, retour aux autres objectifs !

Une page est tournée. Nous allons nous préparer pour la reprise du championnat. Il ne faut pas perdre des points dans cette mise à jour du calendrier. Il va y avoir la prochaine Coupe du monde des clubs. Nous sommes déterminés à honorer notre contrat et à faire mieux qu'en 2011. Nous avons un groupe de qualité. A nous de consolider notre acquis.

Tunisie

Quand la défiance remplace la confiance

Leurs revendications consistent à vouloir changer de statut et adhérer, de la sorte, à la… Plus »

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.