12 Novembre 2018

Maroc: Les CRI contribuent à la création de près de 29.000 entreprises en 2017

Un chiffre en hausse de 7% par rapport à l'exercice 2016

Les centres régionaux d'investissement (CRI) ont aidé à créer 28.918 entreprises durant l'année écoulée, un chiffre en hausse de 7% par rapport à l'exercice 2016, selon le rapport sur les services de l'Etat gérés de manière autonome (SEGMA) accompagnant le projet de loi de Finances (PLF 2019).

Ces entreprises concernent des personnes morales (22.792 unités) et des personnes physiques (6.126), indique le rapport, publié sur le site du ministère de l'Economie et des Finances.

Ledit rapport fait également état d'une prédominance de cinq régions en matière de création d'entreprises, concentrant en elles seules un taux de 87% du total des créations, à savoir Rabat-Salé-Kénitra, Casablanca-Settat, Marrakech-Safi, Tanger-Tétouan-Al Hoceima et Fès-Meknès, rapporte la MAP.

Parallèlement, un total de 35.072 certificats négatifs a été délivré au profit des sociétés à responsabilité limitée (SARL), des sociétés en nom collectif (SNC), des sociétés anonymes (SA) et des autres formes de sociétés pour les taux respectifs de 96,62%, 1,79%, 0,86% et 0,73%.

Au volet d'aide aux investisseurs, le rapport fait ressortir que les CRI ont approuvé 1.856 projets d'investissement pour un montant de 145 millions de dirhams (MDH) en 2017, générant ainsi 137.726 postes d'emploi.

Selon la même source, l'approbation de 85,4% des montants des projets d'investissement a été enregistrée au niveau de trois secteurs, à savoir industrie (46,2%), BTP (26,4%) et tourisme (12,8%).

Par ailleurs, le bilan des réalisations des CRI au titre de l'année 2018 se caractérise par le lancement de la mise en œuvre d'une profonde réforme, élaborée suite aux Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI. Cette réforme consiste essentiellement à l'adoption du projet de loi relative à la réorganisation des CRI et la commission régionale unifiée d'investissement et son entrée en vigueur, la requalification des ressources humaines de ces centres et l'offre de services des CRI pour le Pôle Maison de l'investisseur. Au titre de l'exercice 2019, les CRI entendent offrir leurs services pour le Pôle "Impulsion économique et offre territoriale", ainsi que préparer et adopter de nouvelles lois catalytiques incitatives à l'entrepreneuriat et à l'investissement.

D'un autre côté, et tenant compte des orientations et des actions retenues dans le projet de réforme des CRI impliquant un changement majeur dans le statut juridique, les missions et la structure organisationnelle, les CRI seront transformés en établissements publics. Ainsi, les missions seront reconfigurées et élargies.

Les plans d'actions seront, à leur tour, définis et arrêtés par les conseils d'administration de ces établissements une fois institués dans leur nouvelle configuration.

Maroc

CAF Ligue des Champions - La JS Saoura a la recette pour faire tomber l'Ittihad Tanger

JS Saoura reçoit Ittihad Tanger ce samedi 15 décembre en 16ème de finale aller de la Ligue des… Plus »

Copyright © 2018 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.