Congo-Kinshasa: Elections - L'UDPS «rejette avec force» le candidat unique de l'opposition

Photo: congonouveau.org
Felix Tshisekedi, cadre de l'UDPS et membre du Rassemblement lors de travaux du dialogue national inclusif à Kinshasa

En République démocratique du Congo, Jean-Marc Kabund, secrétaire général de l'UDPS, parti historique de l'opposition, a refusé, ce lundi 12 novembre, l'accord signé, dimanche, avec six autres leaders de l'opposition, à Genève, désignant Martin Fayulu comme candidat commun de l'opposition à l'élection présidentielle prévue le 23 décembre.

Cet après-midi, à Kinshasa, les membres du directoire de l'UDPS étaient en réunion pour évaluer cette décision qu'ils rejettent. Jean-Marc Kabund a demandé au président de son parti, Félix Tshisekedi, de retirer sa signature de la déclaration.

Il était important que nous puissions communiquer en temps utile et faire une déclaration dans le sens de rejeter, avec force, cette vaste blague qui s'est tenue à Genève. [... ] Nous disons: le 23 décembre, l'UDPS ira aux élections avec ou sans machine.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.