12 Novembre 2018

Soudan: Faisal - La paix restera le premier choix de l'Etat

Khartoum — L'assistant de président de la République, vice-président de Parti de Congres National (PCN) Dr. Faisal Hassan Ibrahim a affirmé que la paix demeure et restera le premier choix de l'Etat, tout en soulignant l'engagement au cessez-le-feu annoncé jusqu'à la fin de cette année en cours.

S'adressant à la masse populaire de l'Etat du Sud-Kordofan à Khartoum lundi soir, Dr. Faisal a signalé aux efforts déployés pour réaliser la sécurité et la stabilité, faisant allusion a la plus récente rencontre avec Abdul Aziz Al-Hilu, leader du Mouvement Populaire-Nord à Johannesburg, pour la paix des citoyens du Sud-Kordofan et du Nil Bleu afin qu'ils profitent de divers services.

Dr. Faisal a appelé les chefs des mouvements armés à participer à la rédaction de la constitution permanente du pays et à la transition vers une action politique pacifique et la participation aux prochaines élections, soulignant la volonté du gouvernement à fournir les garanties requises, tout en valorisant la médiation menée par le président de l'État du Soudan du Sud afin de rapprocher les points de vue.

Il a salué les efforts déployés par les dirigeants de l'administration civile du Sud-Kordofan en faveur de la paix, appelant tous les habitants de l'État à œuvrer pour la paix avec une volonté forte, de manière à pouvoir profiter des dépenses de guerre pour améliorer les différents services. Il a de même appelé les dirigeants du mouvement à permettre aux Nations Unies de fournir une aide à ceux qui en ont besoin dans les régions du mouvement et d'accepter le dialogue afin de discuter toutes les questions centrales des deux régions.

Soudan

Al-Bachir se rend à l'Etat de Gezira lundi prochaine

Le Président de la République, maréchal Omar Al-Bachir entame lundi prochain une visite de trois… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sudan News Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.