13 Novembre 2018

Afrique de l'Ouest: Agriculture - Le Programme de Productivité Agricole s'autoévalue

Les parties prenantes du secteur agricole en Afrique de l'Ouest se réunissent au Niger du 12 au 14 Novembre pour évaluer la mise en œuvre des projets du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest (PPAAO).

Le Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles (CORAF) assure la coordination régionale de ce programme. A ce titre, le CORAF organise la Première réunion de synthèse des résultats obtenus par les missions d'appui des PPAAO 2A et PPAAO 1C Financement Additionnel (FA).

Cette rencontre prévue à l'hôtel Gaweye permettra d'évaluer les progrès de mise en œuvre des projets dans sept (07) pays dont le Bénin, le Ghana, la Guinée, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo afin d'identifier les défis qui se posent et de développer des stratégies d'amélioration des performances de mise en œuvre.

« La première réunion de synthèse des missions d'appui est un évènement de suivi de la mise en œuvre des projets » explique Dr Lamien Nieyidouba, le coordinateur régional du PPAAO. D'ajouter, «L'intérêt de cette rencontre est le partage des leçons apprises entre les participants».

Cet atelier va enregistrer la participation de près de 120 personnes comprenant les délégations des Coordinations nationales du PPAAO, le Secrétariat Exécutif du CORAF, la Banque Mondiale, le Ministre d'État et le Ministre de l'agriculture et de l'élevage du Niger, ainsi que des partenaires invités. Projets du PPAAO Le PPAAO a été mis en place pour relever le défis de la sécurité alimentaire durable en Afrique de l'Ouest.

Initié en 2008 par la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) et financé par la Banque mondiale, le PPAAO qui est un programme régional en deux phases est actuellement mis en œuvre dans 13 pays de la CEDEAO, il s'agit du Ghana, du Mali et du Sénégal pour le PPAAO A, du Burkina Faso, de la Côte d'Ivoire et du Nigeria pour le WAAPP B et du Bénin, de la Gambie, de la Guinée, du Liberia, du Niger, de la Sierra Leone et du Togo pour le PPAAO C.

L'Objectif de développement de la première phase est de générer et de diffuser les technologies améliorées, alors que l'objectif de la seconde phase est d'intensifier la dissémination et l'adoption des technologies améliorées, des filières prioritaires agricoles des pays bénéficiaires du programme.

Les pays du PPAAO A sont à la deuxième phase alors que ceux des PPAAO B et C étaient à la première phase qui a pris fin en Décembre 2016.

Le Benin, la Guinée, le Niger et le Togo ont eu un financement additionnel pour passer à échelle les acquis du PPAAO 1C.

Tous ces projets ont pour but le bien-être des populations. Cela nécessite alors une analyse et un suivi des conditions d'efficacité des projets agricoles par l'évaluation des résultats dans une perspective d'amélioration des performances.

Afrique de l'Ouest

Procès Gbagbo - la Côte d'Ivoire suspendue à la décision de la CPI

Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé vont-ils être mis en liberté provisoire ? A La Haye, la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.