13 Novembre 2018

Algérie: La 2ème Conférence des ONG africaines du 19 au 21 novembre 2018 à Alger

Alger — La 2éme Conférence des ONG africaines, membres du Conseil économique et social de l'ONU (ECOSOC), se tiendra du 19 au 21 novembre 2018 à Alger et verra la participation d'environ 300 représentants qui se pencheront sur les défis auxquels est confronté le continent africain.

Co-organisée par le Parlement africain, la société civile et l'Association nationale des échanges entre jeunes (Anej), en collaboration avec le Collectif des étudiants africains en Algérie "Initiative Agenda 2063", cette manifestation est placée sous le thème "Partenariat société civile public-privé pour l'entreprenariat et l'employabilité des jeunes, l'innovation et l'industrialisation inclusive et durable", ont annoncé ses initiateurs lors d'une conférence de presse animée à Alger.

Elle est, en outre, placée sous le slogan "Tous ensemble pour une Afrique prospère et le monde que nous voulons", et se fixe comme objectifs notamment "la mise en commun des actions et ressources des acteurs étatiques, économiques et de la société civile du continent, la définition d'une stratégie commune face à la crise migratoire ainsi que la création d'une plate-forme visant un dialogue permanent et structuré au sein de la société civile", ont-ils détaillé.

Cette rencontre ambitionne, par ailleurs, de faire entendre la voix de l'Afrique en prévision du 11éme Forum mondial sur la migration et le développement et de la Conférence internationale sur la migration (CIM 2018), prévues en décembre prochain au Maroc.

La conférence d'Alger vise également "le renforcement des échanges et de la coopération inter-étatiques entre les pays africains et dans la zone sud-sud", ont-ils ajouté, relevant également l'élaboration de recommandations à même de garantir "la durabilité des réglementations, des politiques et des stratégies de développement".

Au menu de cette rencontre, des conférences, des débats et autres ateliers inhérents notamment aux thématiques de la migration, la lutte contre la pauvreté et l'autonomisation des femmes en Afrique.

Selon le président de l'Anej, Ali Sahli, également président du Comité d'organisation de cette 2éme édition, cette conférence promet d'être "un événement pour la société civile africaine" pour que celle-ci "soit une force de proposition".

Pour le représentant des étudiants africains, Arestide Igiraneza, l'Algérie est devenue une "école" dans le domaine de lutte contre le terrorisme, invitant les Etats africains à s'inspirer de l'expérience algérienne en la matière, tout en œuvrant à relever les défis sécuritaires et ceux liés à la jeunesse.

Algérie

Mouvement El Islah - Ghouini appelle à un consensus national suivant le "modèle algérien"

MOSTAGANEM-Le président du Mouvement El Islah, Filali Ghouni a appelé, vendredi à Mostaganem,… Plus »

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.