Afrique: Les Black Queens lorgnent la couronne de Reines d'Afrique

Le 17 novembre 2018, les Black Queens du Ghana s'efforceront de marquer l'histoire lorsqu'elles rencontreront leurs homologues algériennes lors du match d'ouverture de la CAN Total féminine qui se déroulera à Accra et à Cape Coast.

L'histoire des Ghanéennes dans cette compétition qui fête ses vingt ans cette année est une suite de rendez-vous ratés. Manqués dans la mesure où l'équipe est passée au moins trois fois à côté de la consécration. Finalistes malheureuses en 1998, 2002 et 2006, demi-finalistes en 2000, 2004 et 2016. Comme une forme de malédiction face à ces insaisissables Nigérianes. Défaite en finale 2-0 (1998), 2-0 toujours, quatre ans plus tard, et 1-0 encore en 2006.

Les Black Queens n'ont pas toujours fait preuve d'une grande régularité. En 2008, 2010 et 2014, par exemple, elles furent incapables de passer le cap du premier tour. Ne parlons même pas de l'année 2012 où elles furent écartées de la phase finale par les Camerounaises, à l'issue d'une séance épique de tirs au but, 9 à 8 pour les Lionnes Indomptables.

Elles ont resurgi il y a deux ans en réintégrant une place sur le podium, la troisième, au détriment des Sud-Africaines.

Nul ne sait où elles en sont cette année. Pourtant, pour la première fois dans l'histoire du football féminin au Ghana, les Queens se sont lancées dans une tournée pour se préparer.

Elles ont livré deux matches amicaux contre la Zambie (défaite 2-3) et le Kenya (nul 1-1). De retour du Kenya, les Queens ont été tenues en échec (1-1) par l'Afrique du Sud lors de leur dernier test le 11 novembre à Accra.

«Il n'y a pas de place automatique pour les membres de l'équipe. Nous avons préparé une équipe qui, à notre avis, est capable de remporter le tournoi. Ne tenez aucun compte du passé. C'est une nouvelle histoire qui commence à Accra. Avec des filles qui savent qu'il n'y a pas de titulaire indiscutable. C'est aux entraînements et dans les matches qu'elles gagnent leur place, qu'elles évoluent dans le championnat national ou à l'étranger", déclare la sélectionneuse adjointe, Mercy Tagoe Quarcoo.

A défaut du titre, les Black Queens aimeraient se qualifier pour la Coupe du monde à laquelle elles n'ont plus participé depuis 2007.

L'équipe ghanéenne, un mélange de jeunesse et d'expérience, espère que toute une nation reposera sur ses épaules pour remporter le titre pour la première fois et se qualifier pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA pour la première fois depuis 2007.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: CAF

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.