Gabon: Les Mamboundouistes invitent le Premier ministre à communiquer sur la santé du Chef de l'Etat

Pierre- Claver Manganga Moussavou
14 Novembre 2018

Les MAMBOUNDOUISTES se sont réunis, le lundi 12 Novembre 2018 dans le cadre de leur réunion hebdomadaire, sous la conduite de leur Président Guy Constant Titus KOUMBA.Examinant la question inscrite à l'ordre du jour, Les MAMBOUNDOUISTES, ont focalisé leur attention sur la résurgence du Porte- parole de la Présidence de la République, suite à sa communication laconique du dimanche 11 Novembre 2018 relative à l'état de santé du Président de la République, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, faisant état d'une « évolution positive ».

Parti, il y a presque trois (3) semaines pour Riyad, sur invitation officielle du Roi d'Arabie Saoudite, le Président de la République a été victime d'un incident de santé qui a conduit à son hospitalisation à l'hôpital King Faysal de Riyad où il a été aussitôt pris en charge.

A cet égard, les MAMBOUNDOUISTES adressent leurs compliments au peuple frère et ami de l'Arabie Saoudite pour leur hospitalité et exhortent par la suite les autorités saoudiennes à communiquer des informations fiables et crédibles aux autorités gabonaises, afin d'éclairer le peuple gabonais sur l'évolution de l'état de santé inquiétant du Chef de l'Etat.

Par ailleurs, Les MAMBOUNDOUISTES rappellent à toutes fins utiles que dans leur communiqué de presse daté du 05 novembre 2018, ils invitaient déjà le Premier Ministre en sa qualité de second de l'Exécutif, conformément à la Constitution, à communiquer régulièrement sur le bulletin de santé du Président de la République. Malheureusement, force est de constater que celui-ci a choisi de se musser dans un mutisme total, laissant toutes sortes d'interprétations, nonobstant les brèves communications du Porte-parole de la Présidence de la République.

Enfin, Les MAMBOUNDOUISTES invitent à nouveau, au plus haut point le Premier Ministre à communiquer sur le changement graduel du bulletin de santé du Chef de l'Etat, afin de mettre un terme à toutes les supputations.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.