14 Novembre 2018

Cameroun: Sûreté aérienne - Le centre de Douala inauguré

La structure officiellement lancée ce 13 novembre par le directeur Afrique centrale et de l'Ouest de l'OACI.

Jallow Mam, directeur régional de l'Organisation de l'Aviation civile internationale (OACI, organisation spécialisée des Nations unies) pour l'Afrique centrale et de l'Ouest, a inauguré hier, 13 novembre, le centre de formation de Douala en sûreté de l'aviation civile. Selon une note d'information du directeur général de l'Autorité aéronautique (CCAA), Paule Assoumou-Koki, la structure a récemment été endossée comme centre OACI - devenant centre de formation Avsec.

Elle va désormais pouvoir délivrer une gamme étendue de cours, portant sur la sécurité de base, l'imagerie, la gestion de crise, la gestion des risques, etc. et coopérer avec les autres centres OACI de formation en sûreté de l'aviation civile. Le centre de la CCAA, premier du genre dans la sous-région, a réussi son examen après une évaluation menée sur place du 10 au 12 juillet 2018 par des experts OACI. Il en est ressorti qu'il dispose d'infrastructures, d'installations, de ressources humaines et de procédures opérationnelles répondant aux standards internationaux.

« La sûreté et la facilitation sont essentielles à la pérennité de l'aviation civile, et représentent des facteurs-clés pour le développement rapide de l'économie mondiale », dira Jallow Mam dans son discours d'inauguration. D'où ses félicitations adressées au Cameroun, pour le niveau atteint dans le centre de Douala : « L'OACI reconnaît notamment que les normes ne sont efficaces que lorsque les personnes responsables de leur mise en œuvre sont compétentes dans l'accomplissement de leur tâche », dira-t-il

Au cours de l'audit conduit en juillet, il est apparu aux inspecteurs que le Cameroun, en matière de sûreté de l'aviation civile, est au-dessus de la moyenne mondiale, qui est de 70% de taux d'implémentation. Le pays se classe au 15e rang en Afrique s'agissant du niveau de sûreté, apprendra-t-on également de Jallow Mam.

« Ce centre place le Cameroun dans le réseau mondial des centres de formation en sûreté de l'aviation civile, parmi les 34 centres mondiaux, plus précisément. Cela permet d'appuyer les efforts du Cameroun en matière de conformité aux normes de l'Annexe 17 relative à la sûreté de l'aviation civile, mais aussi les efforts des autres pays de la région », dira le Dg de l'Autorité aéronautique.

Avoir ce centre garantira d'abord que tous les personnels Ccaa auront des formations agréées par l'OACI, ajoutera Mme Assoumou-Koki. Après l'inauguration du centre, le champ de panneaux solaires en construction à l'aéroport de Douala a été visité par le responsable de l'OACI.

Cameroun

Clarence Seedorf et Patrick Kluivert virés de la tête des Lions indomptables

La déchéance du duo d'entraîneurs néerlandais, fait suite à la sortie… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.