Algérie: Les efforts de l'Algérie dans la réhabilitation des écosystèmes soulignés à Charm El Cheikh

Alger — La ministre de l'Environnement et des Energies renouvelables, Fatima Zohra Zerouati, a mis en avant mercredi à Charm El Cheikh (Egypte), les efforts de l'Algérie en matière de récupération et de réhabilitation des écosystèmes à travers la stratégie et le plan d'action nationaux de la biodiversité (SPANB) 2016-2030, ayant pour thème "La biodiversité pour le développement économique et social durable et l'adaptation aux changements climatiques", indique un communiqué du ministère.

Intervenant à l'ouverture de la conférence ministérielle africaine sur la biodiversité tenue dans le cadre de la 14e réunion de la conférence des parties de la convention des Nations Unies (ONU) pour la biodiversité, Mme. Zerouati a évoqué les efforts déployés par l'Algérie dans le cadre du programme de lutte contre la désertification (PAN-LCD) dans les zones rurales visant le développement et la préservation des écosystèmes outre la protection des infrastructures économiques et des terres agricoles contre la désertification.

A cette occasion, la première responsable du secteur a évoqué le plan national de reboisement qui a pour objectif l'élargissement du patrimoine forestier et la préservation des sols outre la réhabilitation et l'élargissement de la ceinture verte d'ici à 2035.

Aussi, la ministre a mis en exergue la stratégie de mise en place et d'élargissement du réseau des espaces et sites protégés pour passer de 40 à 50% des terres protégées à l'horizon 2030 et ce dans le but de préserver la faune et la flore ainsi que leur exploitation durable.

Outre les ministres africains de l'environnement, cette conférence a vu la participation des secrétaires exécutifs des conventions cadres des Nations Unies (ONU) relatives à la biodiversité, aux changements climatiques et à la lutte contre la désertification.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.