Ile Maurice: Grade 8 - Pas d'appel d'offres pour la fourniture des manuels

14 Novembre 2018

Ils ont attendu, en vain. Ahmad Sulliman et Jasmeen Sulliman Soobratty, directeur et rédactrice en chef des Éditions Le Printemps (ELP) respectivement, ont patienté jusqu'au 6 novembre pour savoir quand l'appel d'offres pour la fourniture des manuels scolaires pour le Grade 8 serait lancé. Au nom de la Booksellers & Stationery Owners Association, présidée par Ahmad Sulliman, ils ont cherché une réponse auprès du Mauritius Institute of Education (MIE). Démarche restée jusqu'ici lettre morte.

Aux ELP, on rappelle qu'en 2017, l'appel d'offres pour la fourniture des livres du Grade 7 avait été lancé au mois d'août. Face à cette situation, les responsables des ELP disent s'être aussi tournés vers la Competition Commission of Mauritius.

«Nous sommes encore dans le flou concernant les prix auxquels ces livres seront vendus. Est-ce que les mêmes prix que l'année dernière vont s'appliquer ? Est-ce que les remises de 10 % à 15 % vont s'appliquer aux revendeurs ?» Des questions qui, pour les ELP, ont des répercussions sur «la façon dont on va payer les charges, dont les salaires».

Or, sollicité, Om Varma, directeur du MIE, assure que le contrat pour la fourniture des manuels de Grade 8 a déjà été alloué. «Les livres seront disponibles à la mi-décembre», assure-t-il. «Ils seront fournis par les Éditions de l'océan Indien».

Pour sa part, Yashvin Hassamal, responsable des Éditions de l'océan Indien (EOI), explique qu'il n'y a pas eu d'appel d'offres pour la fourniture des manuels de Grade 8. «Quand nous (NdlR, la société Hobbyworld) avons repris les EOI, le contrat prévoyait que l'État ne ferait pas de compétition avec les EOI pendant deux ans. En lançant l'appel d'offres pour les livres du Grade 7, l'an dernier, l'État a fait fi de cette clause.»

En lieu et place de poursuites légales, indique Yashvin Hassamal, un accord a été trouvé entre les deux parties. C'est ainsi que les EOI ont obtenu directement le contrat cette année et espèrent rééditer cette situation l'an prochain.

Les livres à «Moitié moins chers»

Om Varma, directeur du MIE, affirme que les prix des manuels scolaires pour le Grade 8 seront «très abordables. Au lieu de Rs 2 500 à Rs 3 000, la liste de livres va coûter environ Rs 1 300, ce qui est pratiquement moitié moins cher». Yashvin Hassamal précise que le «coût éditorial des manuels est à la charge du MIE». Le responsable des EOI ajoute que l'obligation faite aux écoles d'utiliser les manuels fait que «le MIE travaille sur le volume». Les livres sont imprimés en Inde, précise Yashvin Hassamal. «Parce que les imprimeurs locaux ne sont pas compétitifs.» Leurs coûts ne collent pas avec les «critères de prix qui nous sont imposés par le MIE». D'autant que les frais ont augmenté cette année, avec la hausse du prix du papier, celle du pétrole qui a un impact sur le fret et même... l'introduction du salaire minimum, ajoute-t-il.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.