14 Novembre 2018

Congo-Kinshasa: Prix de la Fondation Wajenzi - Les partenaires invités à pérenniser les œuvres de Gizenga

Homme des principes, grand Patriarche de la RDC et élite pour la Nation congolaise, Antoine Gizenga Fundji a bien rempli sa tâche de parent auprès de ses enfants. Le doyen du Parti Lumumbiste unifié, PALU, a inculqué les valeurs morales essentielles à sa descendance.

L'homme s'est incarné en ses fils et petits fils, en transmettant de manière évidente les fondements de sa lutte pour la patrie. En effet, ces théories ont porté des fruits. Les filles et fils Gizenga ont honoré leur père de son vivant, promouvant, par le biais de la Fondation Wajenzi, deux prix « Antoine Gizenga», à décerner aux patriotes Congolais. L'Hôtel Bella Riva était le cadre qui a accueilli le lancement de ces prix, mardi 13 novembre 2018. C'était devant la presse, la société civile et les acteurs sociopolitiques que cette activité s'est déroulée.

Pour ne pas tuer cette magnifique œuvre qui tient à remonter davantage le Patriarche au summum de l'histoire de la RD. Congo, Madame Dorothée Gizenga a donc invité les différents partenaires, nationaux et internationaux, à venir nombreux pour soutenir et accompagner cette action. Les prix Antoine Gizenga, a-t-elle spécifié, en seront accordés que dans deux domaines précis, à savoir : "la Distinction Patriotique et l'Excellence en Education Civique" le 5 octobre de chaque année.

Cependant, les programmes de formation vont inclure l'alphabétisation, l'éducation, l'entrepreneuriat, l'agriculture, l'artisanat artistique et les activités coopératives. L'adhésion à cette association est ouverte à toutes les personnes désireuses. Sa mission se résume en trois verbes d'action : "Rassembler, Bâtir ensemble et Faire prospérer".

Wajenzi est une fondation créée par trois enfants Gizenga dont deux garçons, Kogi Gizenga et Lugi Gizenga, et une fille, Dorothée Gizenga. Amoureux de la terre de leurs ancêtres, les Gizenga s'engagent à investir généreusement de façon responsable en vue de redonner au Congo de Lumumba sa fierté d'antan.

L'un des objectifs majeurs de cette association sans but lucratif est de construire un Congo dans lequel tout Congolais peut et, est capable.

Une aspiration qui cadre, cependant, avec le but majeur et le point focal du projet de société du Candidat Président de la République, Noël Tshiani. Ce qui justifie sa présence dans la salle qui a abrité ladite cérémonie. Il continue ainsi de s'identifier comme étant "une personne ouverte, prête à soutenir tout type de projet allant dans le sens de l'amélioration de la vie des congolais".

Les bâtisseurs

Wajenzi est le pluriel du mot Mjenzi en swahili du français "bâtisseurs". Le choix de ce nom a pour fonction de refléter l'envergure du combat des créateurs de rebâtir la République sur des valeurs morales. La fondation se veut une organisation sans but lucratif qui œuvre pour l'amélioration des conditions socio-économiques des populations du Congo.

Le principe Wajenzi est de renforcer les capacités des congolais et congolaises en vue de leur offrir des opportunités de devenir acteurs de développement de leur propre vie et même du pays.

Congo-Kinshasa

L'Union africaine déconseille les restrictions de voyage Ebola

Malgré le risque de propagation dans la région, il ne faut pas imposer des restrictions de voyage aux… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.